Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dystonie de fonction de l’horloger : une nouvelle entité nosologique ? - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.274 
Matthieu Béreau 1, , François Ochsner 2, Laurent Tatu 3
1 Neurologie, CHRU de Besançon, Besançon, France 
2 Neurologie, CHUV, Lausanne, Suisse 
3 Explorations et pathologies neuromusculaires, CHRU de Besançon, Besançon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Nous décrivons une série de 7 patients horlogers présentant une dystonie focale du membre supérieur, du cou ou de la face.

Objectifs

Décrire et analyser les particularités sémiologiques des dystonies focales de l’horloger.

Patients et méthodes

Il s’agit d’un travail rétrospectif regroupant des patients adressés en consultation dystonie entre janvier 2008 et janvier 2016. Tous les patients ont été explorés du point de vue clinique, électromyographique et morphologique (IRM cérébrale). Les particularités sémiologiques en lien avec l’activité professionnelle (gestuelle professionnelle, poste de travail) ont été analysées de manière standardisée. La réponse clinique au traitement par injections de toxine botulinique sous guidage électromyographique a été évaluée.

Résultats

Sept patients (3 hommes, 4 femmes) d’âge moyen de 46 ans, ont été inclus. Les patients présentaient une dystonie cervicale à forme tremblante (n=3) et non tremblante (n=1), un spasme hémifacial (n=1), une dystonie du membre supérieur proximale (n=1), et distale (n=1). Pour 5 patients, l’installation de la dystonie était directement liée à des facteurs professionnels (utilisation du micros, position de travail à l’établi, microscope binoculaire). Six patients ont bien répondu au traitement.

Discussion

Des particularités sémiologiques en lien avec l’activité professionnelle ont été mises en évidence dans notre série. Cela amène à évoquer le cadre nosologique de dystonie de fonction de l’horloger. Aucune particularité n’a été observée concernant la réponse au traitement par toxine botulinique. L’adaptation du poste de travail ou du matériel technique a contribué à l‘amélioration clinique.

Conclusion

Ce travail conduit à proposer le concept de dystonie de fonction de l’horloger. Ce potentiel cadre nosologique ne dispense pas de la recherche des causes habituelles de dystonies focales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Toxine botulinique, Horlogerie, Dystonie de fonction


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S149-S150 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Myoclonies propriospinales suite à une prise de quinolones
  • Fatima Imounan, Lahbouje Siham, Naamane Taoufik, Raoud Abdelhak, Daoudi Naima
| Article suivant Article suivant
  • Des myoclonies non épileptiques révélant une myélinolyse centro pontine
  • Alice Rucar, Oana Catar, Anne Sophie Renard, Christophe Verny

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.