Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs cliniques et radiologiques prédictifs de la survenue d’un Status Dystonicus - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.278 
Elodie Nerrant , Victoria Gonzalez-Martinez, Philippe Coubes, Laura Cif
 Pathologies cérébrales résistantes, CHU Gui de Chauliac, Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La sévérité extrême de la phénoménologie motrice observée au cours des syndromes dystoniques est appelée Status Dystonicus (SD). Ces états mettent en jeu le pronostic vital de part les complications respiratoires, bubaires ou métaboliques.

Objectifs

Identifier les facteurs cliniques et radiologiques prédisposant à la survenue d’un SD chez des patients porteurs d’un syndrome dystonique.

Patients et méthodes

Cette étude observationnelle cas-témoins a inclus les patients pris en charge en neurochirurgie fonctionnelle à Montpellier, qui ont présenté un SD, et des patients contrôles, appariés. L’histoire clinique du syndrome dystonique et les données de l’imagerie par résonance magnétique cérébrale (IRMc) ont été recueillies.

Résultats

Entre 1996 et 2016, 40 patients dystoniques et traités pas stimulation cérébrale profonde ont présenté un SD et ont été inclus, et 40 patients contrôles. Les maladies d’Hallervorden-Spatz (HSS) et de Lesch-Nyhan semblaient présenter plus fréquemment des SD. L’atteinte d’emblée généralisée et l’hypotonie axiale étaient associées aux SD. En IRMc, une atrophie corticale et des hypersignaux de la substance blanche sus-tentorielle étaient fortement associées à la survenue des SD.

Discussion

Nous présentons des données jamais publiées à notre connaissance. Toutes causes de syndromes dystoniques peuvent se compliquer d’un SD. Un syndrome dystonique généralisé d’emblée, et une hypotonie axiale sont des facteurs fortement associés à la survenue de SD. En IRMc, la présence d’anomalies morphologiques pré-striatales est fortement associée à une survenue plus fréquente de SD.

Conclusion

L’identification des facteurs associés à la survenue d’un SD pourrait permettre d’améliorer le diagnostic, pour les prendre en charge plus précocement, et de mieux comprendre les mécanismes physiopathologiques sous-jacents à ces “orages dystoniques”.

Informations complémentaires Résultats partiels issus d’un travail de thèse plus complet.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Status dystonicus, Dystonie, Facteurs prédictifs


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S151 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome de la tour de Pise
  • Mouna Aissi, Imene Mahmoud, Mokni Narjes, Nizar Daoussi, Mouna Ben Djebara, Ayed Mahbouba Frih
| Article suivant Article suivant
  • Les dystonies primitives non liées au gène DYT1 : variabilité phénotypique et difficultés diagnostiques
  • Dalila Moualek, Brahim Merrouche, Kahina Medjber, Gwenaelle Collod-Beroud, Marie Claire Vincent, Meriem Tazir, Salima Assami

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.