Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Radiculite sacrée aiguë : une manifestation neurologique inhabituelle de la Dengue - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.295 
Serena Borrelli , Eleonore Sinzobahamvya, Michel Gille
 Neurologie, cliniques de l’Europe - site Ste-Elisabeth, Uccle, Belgique 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Nous rapportons un cas de radiculite sacrée aiguë secondaire à une dengue, arbovirose (flavivirus) transmise par piqûre de moustique Aedes, dont les manifestations neurologiques ont une prévalence inférieure à 6,2 %.

Observation

Une patiente âgée de 35 ans présenta lors d’un séjour au Brésil un syndrome grippal aigu après piqûres de moustiques. Celui-ci était caractérisé par de la fièvre avec diarrhées, céphalées, myalgies et arthralgies pendant une semaine. Deux mois plus tard, elle développa une dysurie avec hypoesthésie en selle et lombo-sciatalgie S1 droite. Les réflexes achilléens et la force motrice aux membres inférieurs étaient préservés. L’IRM cérébrale et lombosacrée, l’examen électro-neuro-myographique du membre inférieur droit et les potentiels évoqués somesthésiques tibiaux étaient normaux. La présence d’anticorps IgM spécifiques de la dengue (ELISA) dans le sérum était associée à une synthèse intrathécale de bandes oligoclonales des IgG. Une récupération clinique spontanée fut observée après un délai d’un mois.

Discussion

Les manifestations neurologiques de la dengue peuvent résulter de désordres métaboliques et hydro-électrolytiques, d’une neurovirulence directe ou d’un mécanisme auto-immun. Les atteintes nerveuses périphériques ne représentent que 5 % d’entre elles. Elles résultent d’un mécanisme auto-immun et sont de bon pronostic. Il s’agit habituellement d’un syndrome de Guillain-Barré, plus rarement de plexopathies brachiales et de mononeuropathies.

Conclusion

La dengue est une maladie virale émergente dont les complications neurologiques sont polymorphes. Il faut la rechercher devant tout tableau neurologique inexpliqué après un séjour dans une région endémique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mécanisme auto-immun, Radiculite sacrée, Dengue


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S158 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les manifestations cliniques de neurobrucellose : à propos de 6 observations
  • Dhouha Chaari, Nouha Bouzidi, Hanen Haj Kacem, Olfa Hdiji, Mariem Dammak, Chokri Mhiri
| Article suivant Article suivant
  • Méningite chronique avec hypoacousie révélant une neurobrucellose
  • Mohamed Amine Mnaili, Youssouf Benmoh, Nabil Abida, Raggabi Amine, Yahya Hsaini, Ahmed Bourazza

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.