Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Méningo-radiculite aiguë révélant une tularémie - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.297 
Ouardia Belarbi , Samira Hatteb, Hakim Si Ahmed, Ouiza Belkhamsa, Smail Daoudi
 Neurologie, CHU Nedir Mohamed, Tizi Ouzou, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La tularémie est une zoonose rare, due à Francisella tularensis. Le tableau clinique est polymorphe et l’atteinte neurologique exceptionnelle. Nous rapportons un cas de tularémie révélé par une méningo-radiculite aiguë.

Observation

Madame N.A, âgée de 47 ans, agent d’assainissement dans un hôpital, sans antécédents particuliers, a présenté une éruption érythémateuse au niveau des mains associée quelques jours plus tard à des ballonnements abdominaux avec douleurs radiculaires irradiant en ceinture avec faiblesse musculaire des 04 membres et paralysie faciale périphérique gauche. Le tout évoluant dans un contexte de céphalées, vertige, vomissements et fièvre à 39°C. L’examen neurologique retrouvait une raideur méningée avec abolition des ROT, réalisant un tableau de méningo-radiculite. Une semaine plus tard, la patiente a présenté une parotidite bilatérale fébrile et une toux productive. La PL révélait une hyper-protéinorachie à 1,28g/l, une glycorachie normale, une cellularité à 21EB/mm3, la recherche de BK était négative. Un scanner thoracique montrait des adénopathies médiastino-hilaires bilatérales sans lésion parenchymateuse. Les sérologies virales et bactériennes étaient négatives hormis celle de la tularémie revenue franchement positive à deux contrôles. Un traitement par ciprofloxacine+doxycycline et corticothérapie a entraîné une amélioration progressive.

Discussion

Le plus souvent la tularémie se présente sous forme locale ganglionnaire, digestive typhoïdique. La bactérie responsable est un bacille gram négatif : Francisella tularensis. La contamination se fait principalement par contact cutané ou muqueux (digestif, inhalation) avec le germe. L’atteinte neurologique reste exceptionnelle et ses mécanismes inconnus. Les principaux diagnostics différentiels restent la tuberculose et la sarcoïdose.

Conclusion

Devant un tableau neurologique inexpliqué et une profession exposée, la recherche d’une cause infectieuse, aussi rare soit-elle s’impose.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tularémie, Francisella tularensis, Méningo-radiculite


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S159 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Méningite chronique avec hypoacousie révélant une neurobrucellose
  • Mohamed Amine Mnaili, Youssouf Benmoh, Nabil Abida, Raggabi Amine, Yahya Hsaini, Ahmed Bourazza
| Article suivant Article suivant
  • Une neuromyosite compliquant une infection à CMV chez un sujet immunocompétent
  • Nabil Abida, Jawad Oumerzouk, Mohamed Amine Mnaili, Youssouf Benmoh, Raggabi Amine, Ahmed Bourazza

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.