Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Polyradiculite au cours d’une septicémie à pneumocoque - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.301 
Joanna Kedra 1, , Marie-Laure Brechemier 2, Valérie Mesnage 3, Sonia Alamowitch 2
1 Neurologie, hôpital Saint-Antoine, Paris, France 
2 Service de neurologie, hôpital Saint-Antoine (AP–HP), Paris, France 
3 Service de neurologie, hôpital Saint-Antoine, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les atteintes infectieuses du système nerveux périphérique sont des phénomènes rares. Nous présentons le cas d’un patient ayant développé de manière concomitante une polyradiculite et une septicémie à pneumocoque.

Observation

Un patient sénégalais de 50 ans a consulté en urgence devant l’apparition brutale de radiculalgies L4 et L5 gauches, concomitantes d’une fièvre à 39°C. Aucun contage infectieux, altération de l’état général ou voyage récent en zone tropicale n’ont été retrouvés. Cliniquement, il existait une hyperesthésie radiculaire L4 et L5 gauche, sans déficit moteur avec une abolition du réflexe rotulien gauche. La biologie retrouvait une numération normale, une CRP à 312mg/L et 3 hémocultures positives à Streptococcus pneumoniae. L’IRM rachidienne lombaire retrouvait des racines L4 et L5 gauches épaissies et rehaussées, avec une importante infiltration du tronc lombosacré gauche. Différents examens radiologiques et biologiques n’ont pas retrouvé de porte d’entrée infectieuse à cette septicémie, ni d’immunodépression sous-jacente. Au PET-scanner, seules les racines L4 et L5 gauches présentaient un hypermétabolisme. Aucune autre cause de polyradiculite n’a été retrouvée. L’amélioration des radiculalgies est survenue rapidement après le début de l’antibiothérapie antipneumococcique malgré un traitement par morphine précoce et s’est associée à une amélioration radiologique et biologique concomitante.

Discussion

L’histoire de la maladie fait suspecter une polyradiculite L4 et L5 gauche à pneumocoque. L’évolution favorable sous antibiothérapie a infirmé l’hypothèse du lymphome également évoquée. Aucun cas de polyradiculite à pneumocoque n’a été décrit à ce jour. À noter que les atteintes infectieuses du système nerveux périphérique sont rares et le plus souvent d’origine virale.

Conclusion

L’apparition concomitante des symptômes neurologiques et infectieux, et leur bonne évolution synchrone sous antibiothérapie font conclure à une polyradiculite à pneumocoque. Il s’agit du premier cas décrit à ce jour.

Informations complémentaires

Tous les auteurs déclarent ne pas avoir reçu de financements et ne pas avoir de conflit d’intérêt en lien avec cette étude.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Septicémie, Pneumocoque, Polyradiculite


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S160-S161 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Infection à Zika virus en Nouvelle Calédonie et syndrome de Guillain Barré
  • Olivier Simon, Blandine Acket, Ann-Claire Gourinat, David Guyon, Carole Forfait, Nicolas Molko, Myrielle Dupont-Rouzeyrol
| Article suivant Article suivant
  • La Neurosyphilis : présentations cliniques, radiologiques, profils sérologiques et évolutifs (expérience marocaine - série de 80 cas)
  • Zineb Attar, Fatima Zohra Mouni, Saloua El Omari, Hicham El Otmani, Bouchra El Moutawakil, Ilham Slassi, M.A. Rafai

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.