Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thrombose du sinus caverneux secondaire à la mucormycose rhino-cérébrale (à propos de deux observations) - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.308 
Wafa Bouchaala , Olfa Hdiji, Nouha Farhat, Hanen Hajkacem, Mariem Dammak, Chokri Mhiri
 Service de neurologie, CHU de Hbib Bourguiba, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La thrombose du sinus caverneux (TSC) est la forme la plus classique de TVC septique. La mucormycose rhino-cérébrale (RC) est une cause redoutable. C’est une infection invasive, responsable d’une mortalité élevée.

Observation

Il s’agissait de deux patientes (A et B) âgées respectivement de 50 et 52 ans présentant un diabète. L’examen révélait une exophtalmie, un chémosis, une atteinte du II, ophtalmoplégie avec œdème jugal à droite chez A. Une atteinte multiple des nerfs crâniens (II, III, IV, V, VI, VII) a été notée chez B. L’évolution était marquée par l’apparition de fièvre, d’une hémiparésie et altération de son état de conscience chez la première. Une biopsie nasale et éthmoidale respectivement était en faveur de la mycormcose. L’IRM cérébrale montrait une thrombose du SC droite chez les deux. Un traitement à base d’Amphotéricine B était instauré chez les deux avec une résection chirurgicale des tissus nécrosés chez B mais l’évolution était fatale pour les deux patientes.

Discussion

La mucormycose RC peut se compliquer de TSC. Elle affecte les sujets ayant un état d’immunodéficience. L’imagerie confirmait la TSC et montrait une sinusite agressive, un envahissement orbitaire et intracrânien. Le diagnostic repose sur des prélèvements biopsiques en montrant des filaments mycéliens. Le traitement repose sur l’association d’un antifongique et un anticoagulant au débridement chirurgical du tissu atteint.

Conclusion

La précocité de l’évocation du diagnostic et de l’instauration du traitement médico-chirurgical ainsi que le contrôle des facteurs favorisants sont essentiels pour améliorer le pronostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mucormycose, Sinus caverneux, TVC


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S163 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation des connaissances de la population sur les facteurs de risque et les signes d’alerte de l’infarctus cérébral : enquête à Marrakech
  • Jaouad El Mesbahy, Mohammed Chraa, Najib Kissani
| Article suivant Article suivant
  • Les angéites cérébrales et accidents vasculaires cérébraux
  • Zeineb Brahem, Messelmani Mariem, Derbali Hajer, Anis Riahi, Mansour Malek, Mrissa Ridha

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.