Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome métabolique au cours des accidents vasculaires cérébraux : prévalence et impact sur le pronostic chez le sujet noir africain - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.314 
Yacouba Mapoure 1, , Epée Rc Djolla 2, Pierre Choukem Siméon 3, Henry Luma Namme 4
1 Neurologie, hôpital général de Douala, Douala, Cameroun 
2 Département des sciences cliniques, université de Douala, Douala, Cameroun 
3 Département des sciences cliniques, université de Buéa, Douala, Cameroun 
4 Département de médecine interne, hôpital général de Douala, Douala, Cameroun 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le syndrome métabolique (Smet) représente un facteur de risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) mais son impact n’est pas étudié chez le sujet noir en Afrique Subsaharienne.

Objectifs

Déterminer la prévalence du Smet au cours des AVC et évaluer son impact sur la mortalité intra-hospitalière et le pronostic fonctionnel post-AVC à 6 mois.

Patients et méthodes

Il s’agissait d’une étude de cohorte rétrospective comparant AVC avec et sans Smet, menée à l’Unité de Neurologie de l’Hôpital Général de Douala. Etaient inclus, les patients d’âge>15 ans présentant un AVC confirmé par l’imagerie cérébrale. Les cas de thrombose veineuse cérébrale et d’hémorragie méningée étaient exclus. Le Smet était défini selon les critères de la Fédération Internationale du Diabète (2006). L’index de Barthel a été utilisé pour l’évaluation de la récupération fonctionnelle.

Résultats

La prévalence du Smet était de 55,93 % (146/261) et prédominait dans les AVC ischémiques (p=0,006). La mortalité intra-hospitalière était plus élevée dans le groupe d’AVC avec Smet (OR=2,9 ; IC 95 % : 1,2–7,3 ; p=0,017) et plus élevée dans les AVC hémorragiques (p=0,011). Le Smet n’est pas un facteur prédictif de la mortalité (p=0, 160) et n’est pas associé à une mauvaise récupération fonctionnelle (p=0,780).

Discussion

La prévalence du Smet est similaire aux données occidentales mais supérieure à celle observée en Asie et au Moyen-orient. La nature hémorragique de l’AVC, facteur prédictif de mauvais pronostic, contribuerait à augmenter mortalité dans le groupe d’AVC avec Smet. La différence avec d’autres études concernant pronostic fonctionnel s’expliquerait par l’utilisation des scores d’évaluation de handicap post-AVC.

Conclusion

Un patient sur 2, victime d’AVC présente un Smet qui multiplie par 3 le risque de mortalité hospitalière. La lutte contre le Smet doit être renforcée dans le cadre de la prévention secondaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pronostic, Accident vasculaire cérébral, Syndrome métabolique


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S165-S166 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Présentation d’un jeu d’éducation thérapeutique pluridisciplinaire pour les patients post AVC et leur entourage
  • Céline Guyonnet, Emmanuelle Boutron, Laure Cavaille, Karen Giraud, Brouder Magali Le, Julien Arzur
| Article suivant Article suivant
  • Bilan à un an d’un groupe de soutien psycho-éducatif post-AVC
  • Catherine Le Bras, Binet Sophie, Ghitu Alexandru, Chiriac Teodora, Billa Rudolf, Amevigbe Josephine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.