Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effets et gestion de la tension artérielle d’un accident vasculaire ischémique aigu dans un service de neurologie générale - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.318 
Elsa Mhanna , Mariana Abi Karam, Jean Mattar, Kamal Kallab
 Neurologie, CHU de Notre Dame des Secours, Byblos, Liban 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’AVC (accident vasculaire cérébral) ischémique est cause de handicap majeur. Le dilemme sur l’utilité de modifier la pression artérielle en phase aiguë pour modifier l’évolution neurologique reste d’actualité.

Objectifs

Suivre l’évolution de patients en phase aiguë d’AVC ischémique dans un service de neurologie générale en surveillant la TA sans intervenir pour chercher une corrélation avec le pronostic et voir la possibilité de gestion en dehors d’une unité neurovasculaire.Patients et méthodes L’étude prend des patients en phase aiguë d’AVC ischémique n’ayant pas été thrombolysés. La variable dépendante : NIHSS (National institute of health stroke scale) et la variable indépendante : TA (tension artérielle). Une imagerie cérébrale est faite dès l’apparition des symptômes neurologiques ; la TA est notée chaque 4heures pour 48h ; si TA>220mmHg administration d’un anti-hypertenseur et si TA<120mmHg élevation des membres inférieurs et perfusion.

Résultats

Cinquante et un patients ont été recrutés ; l’âge moyen est de 73,69±12,26. Le diagnostic a été fait par imagerie par résonance magnétique dans 84,3 %. La pression artérielle moyenne systolique est de 15,03±1,66mmHg et diastolique de 7,93±1,10mmHg. Le NIHSS moyen est de 6,4±5,66 et 5,02±5,66 à 0 et 48h respectivement. Les 2 sexes n’ont pas montré de différence significative en matière de résultats. Aucune corrélation n’a été trouvée entre l’évolution neurologique évaluée par le NIHSS à 0 et 48h et la TA.

Discussion

La TA n’a pas modifié l’évolution clinique dans les 48h et, dans les limites précisées, une HTA ou un abaissement de la tension en phase aiguë ne contribuerait pas au changement de pronostic. Rajoutons que dans les hôpitaux non munis d’unité neurovasculaire il est possible de suivre des patients stables en phase aiguë d’AVC et de les prendre en charge sans hospitalisation en unité de soins intensifs.

Conclusion

Nous ne trouvons pas de valeur optimale de la pression artérielle en phase aiguë post AVC. Il reste acceptable, sous certaines conditions, d’admettre des patients en phase aiguë d’AVC sans critères de gravité dans un service de neurologie générale.

Informations complémentaires

Pas de financement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Handicap, Tension artérielle, Accident vasculaire ischémique


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S167 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Thrombose veineuse cérébrale en milieu hospitalier : à propos de 75 cas
  • Malika Louanchi, Amel Bouleghlem, Asma Nouadria, Mohamed Bouteben Amina, Nadia Toubal
| Article suivant Article suivant
  • Accidents vasculaires cérébraux (AVC) et douleurs neuropathiques centrales : à propos de 17 cas
  • Basma Ayadi, Imene Berrahal, Mahla Kolsi, Sonia Khalbous, Monia Haddad

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.