Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les dissections carotidiennes et vertébrales : aspects cliniques, radiologiques et évolutifs - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.323 
Wala Souissi 1, , Messelmani Mariem 1, Jamel Zaouali 1, Hajer derbali 1, Malek Mansour 1, Ridha Mrissa 1
1 Service de neurologie, hôpital militaire principal d’instruction de Tunis, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La dissection des artères carotides et vertébrales est une cause rare d’accident vasculaire cérébral à rechercher surtout chez le sujet jeune. Le tableau clinique est polymorphe et rarement complet.

Objectifs

Rapporter les aspects cliniques, radiologiques et évolutifs chez 10 patients admis pour une dissection carotidienne ou vertébrale.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude monocentrique réalisée dans le service de neurologie à l’hôpital militaire principal d’instructions de Tunis menée de janvier 2011 0 juin 2016. Nous avons inclus les patients présentant une dissection carotidienne ou vertébrale. Les données cliniques, radiologiques et évolutives ont étés recueillis et analysés.

Résultats

Nous avons colligé 10 patients (9 hommes et une femme). L’âge moyen des patients était de 45 ans. Les symptômes les plus fréquents étaient les céphalées et/ou les cervicalgies(6 patients). La dissection était confirmée par l’angiographie cérébrale par résonance magnétique (5ARM) chez tous nos patients. Elle était unilatérale dans tous les cas. Le siége de la dissection était carotidienne suprabulbaire dans 7 cas. L’évolution était favorable dans tous les cas.

Discussion

La dissection des artères carotides et vertébrales est rare. Elle affecte essentiellement le sujet jeune. Les céphalées et les cervicalgies restent le signe majeur retrouvé chez 60 % des patients de notre série ce qui est proche de la littérature(55 %),mais elles peuvent manquer au tableau. Le pronostic est conditionné par les signes ischémiques cérébraux initiaux.

Conclusion

La dissection carotidienne et vertébral mérite d’être recherchée devant des signes évocateurs. L’ARM cérébrale est l’examen de choix pour le diagnostic. Le traitement reste un sujet de controverse.

Informations complémentaires

Pas de financements.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pronostic, Angio-RM, Dissection


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S169 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Toxicomanie et accidents vasculaires cérébraux à propos de cinq cas
  • Amina Meziani, Boubaker Sedik Fekraoui, Abderahim M’zahem, Fatima Serradj, Abdelmadjid Hamri
| Article suivant Article suivant
  • Apport de l’enquête étiologique rapide de l’AIT dans la prédiction du risque d’AVC ischémique conséquent
  • Nizar Daoussi, Nadia Zouari, Mouna Aissi, Narjes Mokni, Rafik Machraoui, Samia Younes, Mahbouba Frih-Ayed

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.