Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cône terminal ou pas ? Clinique trompeuse de la fistule durale - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.334 
Chahinez Bouchelaghem
 Service de neurologie de l’hôpital central de l’armée, Interne, Alger, Algérie 

Résumé

Introduction

La fistule durale est un shunt anormal entre les artères des méninges et le système veineux cérébral et/ou médullaire qui siège dans l’épaisseur de la dure-mère. C’est une pathologie congénitale à expression retardée et une clinique trompeuse, dont on vous rapporte ce cas.

Observation

Patient âgé de 30 ans sans antécédents particuliers qui présente une paraplégie flasque aréflexique d’installation brutale précédé d’un épisode grippal évoluant progressivement au bout d’un mois vers une para parésie spastique avec un syndrome sensitif superficiel, miction impérieuse et une anesthésie en selle sans déficit moteur ni sensitive des membres supérieurs Examen biologique fait dont la NFS normal Et l’analyse du LCR retrouve une hyperproteinorachie et hypercellularité (le reste des bilans sont normaux) IRM médullaire : mise en évidence d’une lésion médullaire disposée en plage en hyper signal T2 hypo signal T1 étendue de la jonction bulbo médullaire jusqu’à C7 qui élargit la moelle avec présence d’une dilatation serpigineuse tortueuse des veines juxta médullaire intra dural et rétro médullaire étendu sur toute la moelle et la présence d’une cavité syringomyélique secondaire à un petit cavernome.

Discussion

L’anamnèse, le contexte clinique, le mode d’installation et l’examen neurologique est en faveur d’un syndrome de compression médullaire type cône terminal confirmé par l’hyperproteinorachie et l’hypercélularité, cependant l’imagerie nous révèle une compression médullaire cervicale en rapport avec une malformation artério veineuse et fistule durale compliquée d’une cavité syringomyélique.

Conclusion

Les fistules durales sont des malformations artério-veineuses à l’origine d’une clinique trompeuse atypique et oriente vers une localisation inexacte en raison du mode de drainage veineux complexe (stase veineuse se propageant très à distance du lieu de la fistule)

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Compression médullaire, Clinique trompeuse, Fistule durale


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S173 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Leucoencéphalopathie et risque hémmoragique chez les patients thrombolysés
  • Hanae Benjebara, Mrich Ikram, Najmi Imane, Bouchal Siham, Souirti Zouhayr, Elmidaoui Aouatef, Faouzi Belahsen
| Article suivant Article suivant
  • Troubles de la déglutition à la phase aiguë d’un AVC à Brazzaville
  • Bébène Bandzouzi Ndamba, Paul Macaire Ossou-Nguiet, Lopresty Luberde Ngouala, Annette Oball-Mond Mwankie, Dinah Happhia Motoula Latou, Ghislain Armel Mpandzou, Prince Eliot Sounga Bandzouzi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.