Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cas de méningo-encéphalite à Trypanosomiase - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.352 
Anna Larricq 1, , Alexis Montcuquet 1, Morgan Matt 2, Marie Paule Boncoeur 3, Jean-François Faucher 2, Laurent Magy 1
1 Neurologie, CHU de Limoges, Limoges, France 
2 Maladies infectieuses, CHU de Limoges, Limoges, France 
3 Radiologie, CHU de Limoges, Limoges, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La Trypanosomiase humaine africaine est une parasitose endémique dans certaines régions d’Afrique subsaharienne. Elle peut être responsable d’atteinte encéphalitique sévère pouvant aller jusqu’au décès si elle n’est pas prise en charge à temps.

Observation

Nous rapportons ici le cas d’une jeune patiente de 21 ans originaire du Congo, arrivée en France récemment. Celle-ci a présenté rapidement des troubles du comportement, de l’humeur, du sommeil et un syndrome confusionnel, pour lesquels elle a consulté aux urgences à plusieurs reprises. Un syndrome infectieux est apparu par la suite. La ponction lombaire retrouvait dans le LCR 225 éléments. l’IRM cérébral retrouvait des hypersignaux diffus de la substance blanche bilatéral, en séquence FLAIR, sus et sous tentoriels. La sérologie positive dans le LCR a permis de porter le diagnostic de méningoencéphalite à Trypanosoma brucei. La patiente a bénéficié d’un traitement anti-infectieux par Eflornithine et Nifurtimox. L’évolution clinique à 6 mois mettait en évidence des séquelles neuro psychologiques avec une labilité thymique, un syndrome dysexécutif, et des troubles phasiques. L’IRM cérébral de contrôle montrait une nette régression des hypersignaux de la substance blanche.

Discussion

La description des cas de méningoencéphalites à Trypanosomiases et notamment la description des lésions cérébrales à l’IRM est assez rare dans la littérature. Un diagnostic est possible avec de simples sérologies et des traitements antibiotiques efficaces existent à la phase cérébrale. Cependant la méconnaissance de cette pathologie peut aboutir à un retard diagnostic et à une issue fatale.

Conclusion

La trypanosomiase humaine africaine peut se rencontrer dans nos hôpitaux par les migrants ou les voyageurs. Un diagnostic précoce de la phase cérébrale pourrait permettre de limiter les séquelles neurologiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : IRM cérébral, Méningo-encéphalite, Trypanosomiase


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S180-S181 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prévalence des principales affections neurologiques chez les sujets de 15 ans et plus en population générale à Cotonou, Bénin
  • Dieudonné Gnonlonfoun, Kodjo Constant Adjien, Thierry Adoukonou, Gérald Goudjinou, Nobel Weke, Dismand Houinato
| Article suivant Article suivant
  • Avis neurologique devant un mouvement oculaire anormal
  • Caroline Tilikete

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.