Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Vignette clinique : amnésie cérébelleuse - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.360 
François Sellal
 Neurologie, hôpitaux civils de Colmar, Colmar 

Résumé

Une femme de 35 ans, serveuse de restaurant, développa brutalement des céphalées, des vomissements puis un trouble de la vigilance durant une quinzaine de jours, sans aucun signe sensitivo-moteur. Le tableau fut rattaché à l’existence d’une dissection des deux artères vertébrales, responsable d’une ischémie bilatérale dans le territoire des PICA. Dans les suites, le tableau clinique se limitait à l’existence d’une sévère amnésie antérograde, avec désorientation temporospatiale, chez une patiente alerte, sans trouble aphasique et sans signe moteur. Il existait des troubles de la mémoire déclarative (à la batterie de Wechsler-mémoire révisée : mémoire verbale à 72*, visuelle à 70*, attention 84*, rappel différé<50*), en rapport avec une faillite des processus de rappel plutôt que de la consolidation. Il y avait quelques perturbations de la mémoire de travail et en attention divisée. En mémoire implicite, les épreuves de temps de réaction sériel étaient bien réalisées, mais la patiente était incapable d’apprendre des routines cognitives dans des tâches comme la Tour de Hanoï ou une tâche d’apprentissage de grammaire artificielle. Ces données sont cohérentes avec des études en tractographie qui ont montré le rôle majeur des régions Crus I et II du cervelet (lésées chez notre patiente), phylogénétiquement récentes, dans le fonctionnement d’une boucle exécutive cortico-cérébelleuse. Elles confirment le rôle que peut avoir le cervelet dans des tâches mnésiques, mis en avant par Schmahmann dans la conception du « syndrome cognitivo-affectif du cervelet ».

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome cognitivo-affectif, Mémoire, Cervelet


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S185 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Troubles de la reconnaissance des émotions après lésion cérébelleuse focale
  • Aurore Camoreyt, Marie-Camille Berthel-Tàtray, Maylis Burle, Mariano Musacchio, Nathalie Ehrlé, François Sellal
| Article suivant Article suivant
  • Complications neurologiques aiguës de l’infection par le virus Ebola
  • Thierry De Greslan, Magali Billhot, Sandrine Duron, Claire Rousseau, Marion Lahutte, Flavie Bompaire

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.