Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La démence frontotemporale : la plus génétique des démences ? - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.363 
François Sellal
 Neurologie, hôpitaux civils de Colmar, Colmar 

Résumé

Les dégénérescences lobaires frontotemporales (DFLT) constituent un cadre nosologique comportant plusieurs tableaux cliniques caractéristiques, survenant avec prédilection vers la cinquantaine (dans 60 % des cas dans la tranche 45–64 ans). Ceux-ci réalisent soit une forme comportementale de démence frontale (DFTfc), soit une aphasie de type non fluent agrammatique, soit une démence sémantique. Sous cette apparente relative simplicité se cachent des étiologies d’une variété extraordinaire : rarement il peut s’agir d’une forme atypique de maladie d’Alzheimer ; dans près de 40 % des cas une tauopathie (maladie de Pick, PSP, DCB, 17-FTDP) ; dans près de 60 % une DLFT à inclusions ubiquitine+ TDP-43+. Parmi les singularités des DLFT figure le fait que les formes génétiques sont bien plus fréquentes que dans la maladie d’Alzheimer et représenteraient près de 40 % des cas (dominées par les mutations des gènes c9orf72, MAPT, PGR). À part, et beaucoup plus rares, sont les mutations de FUS et CHMP2B. L’analyse sémiologique, en particulier les signes associés, peuvent aider à les identifier. Nous fournissons aussi un algorithme permettant d’orienter les recherches génétiques. L’imagerie est encore peu spécifique mais des biomarqueurs in vivo arrivent, en particulier en tomographie à émission de positons. La thérapeutique est le domaine où les progrès tardent à se faire, mais les recherches étaient jusqu’ici largement bloquées par notre incapacité à mieux découper un cadre sémiologique en apparence uniforme mais aux mécanismes d’une grande variété.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Génétique, Aphasie progressive primaire, Démence frontotemporale


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S186 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épidémiologie de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées en Tunisie
  • Mouna Ben Djebara, Riadh Gouider
| Article suivant Article suivant
  • Cas clinique no 4 : l’intoxication au méthanol peut-elle donner un syndrome démentiel ?
  • Sana Ben Amor, Rabiaa Douma, Anis Hassine, Mhir Mariem, Naija Salma, Sofien Ben Ammou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.