Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le plaisir de manger dans les maisons de retraite : un plan de prévention multidisciplinaire - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.378 
Yann Tannou  : Orthophoniste, Xavier Carmary : Orthophoniste
 MURET 

Auteur correspondant.

Résumé

La qualité de la vie des personnes âgées devient un enjeu sociétal. En maison de retraite, elle s’ancre dans la vie quotidienne notamment lors du repas, qui doit rester un plaisir, malgré la dépendance, la dysphagie et la dénutrition. Des experts orthophonistes, médecins, dentistes, diététiciennes, cuisinier étoilé et spécialistes de la restauration collective ont créé ensemble des concepts qui allient le plaisir de manger et la sécurité en EHPAD. Un plan de prévention pluridisciplinaire se structure où tout le personnel est impliqué, des cuisiniers aux soignants. En cuisine, de nouvelles recettes préviennent les risques d’étouffement et maintiennent l’identité des produits. des plats stimulants améliorent la sensorialité et augmentent l’activité cérébrale : la déglutition devient plus efficace. Les préparations respectent les critères de sécurité publiés par l’International Dysphagia Diet Standardisation Initiative. Côté soignants, le dépistage de la déglutition conduit à des actions concrètes de prévention : autonomie et posture des résidents pour manger, hygiène buccale, vérification des prothèses dentaires. En salle, l’accent est mis sur le service à table et la présentation des nouveaux plats. Ce plan de prévention est déployé dans 4 EHPAD pilotes depuis janvier 2016. Durant toute l’année, son impact sur la santé et sur les pratiques soignantes est observé, en comparant des indicateurs relevés dans les maisons pilotes et dans 4 établissements témoins. Le plaisir des résidents est évalué, les opinions des résidents et celles du personnel sont enregistrées, la quantité de nourriture non consommée est pesée. La dénutrition, l’asphyxie et les complications pulmonaires sont surveillées. Les résultats encore provisoires montrent des changements importants : meilleure autonomie des résidents, satisfaction accrue des soignants, réduction des textures mixées et des compléments nutritionnels, baisse de la dénutrition. Ce plan est un concept humaniste qui engage les équipes entières dans l’amélioration de la vie quotidienne des personnes âgées en EHPAD.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Autonomie, Prévention, Personnes âgées


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S192 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les nouvelles échelles cliniques en lien avec la qualité de vie dans les AVC
  • Etienne Allart
| Article suivant Article suivant
  • Dysphagies neurologiques en soins palliatifs : un rôle à jouer pour un orthophoniste ?
  • Didier Lerond

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.