Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fatigue et sclérose en plaques : rôle des troubles du sommeil - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.390 
Jeanine El Helou , Jennifer Makhoul, Nohra Ghaoui, Salam Koussa
 Neurologie, université Saint-Joseph, campus des sciences médicales, Beirut, Liban 

Auteur correspondant.

Résumé

La fatigue est un symptôme très fréquent dans la sclérose en plaques (SEP) puisqu’elle concerne 50 à 90 % des patients selon les études. Ses causes sont multiples incluant la perte axonale, le déficit moteur, la dépression, les poussées de SEP et les troubles du sommeil. Les troubles du sommeil ont été incriminés dans la fatigue mais ne sont pas encore suffisamment évalués. Nous nous proposons d’analyser le sommeil des patients atteints de SEP et se plaignant de fatigue. On recherchera particulièrement un syndrome d’apnée du sommeil, un syndrome des jambes sans repos, des mouvements périodiques des jambes et des troubles du comportement durant le sommeil. Une polysomnographie sera pratiquée à tous les patients de l’observatoire libanais de la SEP (OLSEP) souffrant de fatigue. On réalisera par ailleurs, une analyse clinico-radiologique chez les patients présentant des troubles spécifiques du sommeil dans le but de rechercher des lésions démyélinisantes pouvant être en cause. En deuxième temps nous procèderons au traitement du trouble du sommeil éventuellement diagnostiqué et évaluerons l’effet du traitement sur la fatigue dans le but de voir si les troubles du sommeil diagnostiqués sont effectivement en cause dans la plainte de fatigue dans la SEP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Troubles du sommeil, Fatigue, SEP


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S197 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Peut-on réduire le déficit de traitement de l’épilepsie dans les pays en développement ? Étude comparée Cambodge – Laos
  • Farid Boumediene, Phetvongsinh Chivorakoun, Peter Odermatt, Channara Chhour, Sina Ros, Samleng Chan, Pierre-Marie Preux
| Article suivant Article suivant
  • SEP et oligodendriogliome : lien ou hasard ? (cas clinique)
  • Karine Abou-Khaled

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.