Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Épidémiologie des épilepsies vasculaires à la clinique de neurologie de Fann-Dakar - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.018 
Japhari Nyassinde , Daniel Gams Massi, Kamadore Toure, Ibrahima Mariam Diallo, Ndiaye Moustapha, Amadou Gallo Diop, Mouhamadou Mansour Ndiaye
 Clinique de neurologie, centre hospitalier national universitaire de Fann, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le risque d’épilepsie est élevé chez les patients avec un accident vasculaire cérébral (AVC) par rapport à la population générale. Peu de données sont disponibles sur l’épilepsie vasculaire en Afrique.

Objectifs

Les objectifs de notre étude étaient d’analyser les caractéristiques épidémiologies, cliniques et pronostics des épilepsies vasculaires (EV) à la clinique de neurologie de l’hôpital Fann de Dakar.

Patients et méthodes

Il s’agissait d’une étude rétrospective de type descriptive et analytique d’une durée de 2 ans allant du 1e janvier 2014 au 31 décembre 2015. Elle a porté sur 34 cas d’EV, ce diagnostic a été posé sur la base d’un antécédent d’AVC d’au moins 1 mois, la répétition des crises et l’absence d’une autre cause. Nos données ont été analysées avec SPSS® 21, une régression logistique a été utilisée pour l’analyse multivariée.

Résultats

Nous avons colligé 34 cas d’EV sur 651 patients soit 5,2 %, l’âge moyen était 66 ans±14,65, un sex-ratio de 1,83, l’infarctus cérébral (IC) représentait 91,2 %, le nombre d’AVC antérieur était 1,26±0,45, 26,5 % avaient plus de 2 AVC. Les crises étaient focales dans 55,9 %, 17,6 % avaient un état de mal. Un antécédent de 2 AVC et l’IC étaient les facteurs prédictifs (p<0,0000001, p=0,007). La mortalité était de 32,4 %.

Discussion

Notre étude met en exergue une faible fréquence de l’EV et une augmentation du risque d’épilepsie avec le nombre de récidive et en cas d’infarctus cérébral. Le traitement reste non codifié, dans les pays en développements il est basé essentiellement sur les antiépileptiques classiques. La mortalité est souvent liée à un état de mal d’épileptique.

Conclusion

Le risque d’épilepsie vasculaire augmente avec le nombre d’AVC, un diagnostic précoce permettrait d’assurer une meilleure prise en charge et de réduire ainsi la mortalité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Épilepsie, Accidents vasculaires cérébraux, Dakar


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S43 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Troubles cognitifs et étude des mouvements oculaires au cours de l’épilepsie myoclonique juvénile
  • Saloua Mrabet, Amina Gargouri, Fatma Laatar, Istabrak Abdelkefi, Kacem Imen, Mouna Ben Djebara, Riadh Gouider
| Article suivant Article suivant
  • Comorbidités de l’épilepsie dans les pays à faible et moyen revenus : méta-analyse
  • Muhigwa Aline

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.