Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diaschisis cortico cérébelleux croisé compliquant un état de mal épileptique chez un homme de 43 ans - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.027 
Antoine Haguet
 CHU de Brest, Centre de Formation, Brest, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Nous rapportons l’observation d’un patient de 43 ans, aux antécédents d’alcoolisme chronique et de diabète insulino requérant, hospitalisé pour un état de mal épileptique compliqué d’un status epilepticus (SE) avec diaschisis cortico cérébelleux croisé (DCCC).

Observation

Le patient a été retrouvé à son domicile présentant une crise convulsive généralisée. Les mesures de réanimation sont débutées par l’administration de valium et de rivotril s’avérant inefficaces conduisant à une intubation avec sédation. Les examens complémentaires étaient normaux (glycémie, ponction lombaire). La TDM cérébrale retrouvait des lésions traumatiques intraparenchymateuses corticales anciennes. Sous sédation, le patient présenta une déviation de la tête et du regard vers la gauche. Les différents EEG retrouvaient un tracé de coma non réactif sans activité épileptique. L’IRM cérébrale alors réalisée retrouvait un œdème cytotoxique cortical hémisphérique gauche, cérébelleux droit et thalamique postérieur gauche associé signant un SE associé à un diaschisis cérébelleux croisé. L’IRM de contrôle à un mois retrouvait un oedème, cytotoxique et vasogénique cortico sous cortical, avec nécrose hémisphérique gauche et un DCCC persistant. Deux mois après l’incident, le patient présentera une hémiparésie droite, une aphasie mixte et une vigilance normale. Le traitement comportait de la Depakine.

Discussion

Le DCCC correspond ici à la déconnexion des faisceaux glutamaterqiques cortico-thalamo-rubrodentato-cérébelleux, par la nécrose neuronale corticale, induisant un hypométabolisme fonctionnel du cervelet controlatéral. La nécrose corticale est secondaire à la création d’un oedème principalement excito-toxique correspondant à un afflux intracellulaire notamment de Na+ et Ca2+ provoquant une cascade enzymatique pro nécrotique.

Conclusion

Le DCCC est retrouvé principalement dans les accidents vasculaires cérébraux ischémiques supratentoriaux unilatéraux et régresse le plus souvent spontanément. Son absence de régression serait dû à une dégénérescence transsynaptique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Glutamate, État de mal épileptique, Diaschisis


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S46-S47 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Variations métaboliques, place de l’haptoglobine chez des épileptiques, versus témoins, suivis au CHUN de Fann ; Dakar, Senegal
  • Adjaratou Dieynabou Sow, Anna Modji Basse, Mamadou Moustapha Sarr, Ousmane Cisse, Ndiaye Moustapha, Amadou Gallo Diop, Mansour Ndiaye Mouhamadou
| Article suivant Article suivant
  • La recherche du polymorphisme C677 T de la méthylène tétrahydrofolate réductase chez des patients présentant une épilepsie
  • Karima Sifi, Assia Boulefkhad, Yamina Sifi, Sabah Hanachi, Abdelmadjid Hamri, Nouredine Abadi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.