Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La recherche du polymorphisme C677 T de la méthylène tétrahydrofolate réductase chez des patients présentant une épilepsie - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.028 
Karima Sifi 1, , Assia Boulefkhad 2, Yamina Sifi 3, Sabah Hanachi 1, Abdelmadjid Hamri 4, Nouredine Abadi 5
1 Biochimie, CHU de Benbadis de Constantine, faculté de médecine université 3 de Constantine, Constantine, Algérie 
2 Neurologie, CHU de Constantine, Constantine, Algérie 
3 Neurologie, CHU de Benbadis de Constantine, Constantine, Algérie 
4 Neurologie, CHU Benbadis, Constantine, Algérie 
5 Laboratoire de biochimie, CHU de Benbadis de Constantine, Constantine, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La teneur du plasma en homocystéine un proconvulsivant dépend de nombreux facteurs dont le polymorphisme C677T du gène de la méthylène tétrahydrofolate réductase (MTHFR) qui provoque de graves hyperhomocystéinémies surtout à l’état homozygote.

Objectifs

Évaluer la relation entre le polymorphisme C677T du gène de la MTHFR et de l’homocystéinémie sur la survenue de crises épileptiques chez des patients épileptiques.

Patients et méthodes

Notre étude a porté sur 101 témoins et 100 patients atteints d’épilepsie de l’Est Algérien. Le polymorphisme C677T du gène de la MTHFR a été recherché par PCR/Digestion par l’enzyme de restriction HinfI. Les taux d’homocystéinémie (Hcy) ont été dosés par chimiluminescence.

Résultats

L’homocystéinémie était plus élevée chez les patients épileptiques que chez les témoins, (p-value =0,13231). Chez témoins, les homocystéinémies étaient significativement plus élevées dans les génotypes T677T et C677T par rapport au génotype C677C avec des p-values respectives de (p=0,002777) et (p=0,678769). Les résultats des épileptiques n’ont pas révélé une augmentation de l’homocystéinémie associée aux génotypes mutés T677T et C677Tde la MTHFR, p-value =0,111.

Discussion

Les résultats des études réalisées étaient contradictoires. Ce polymorphisme a été associé à une augmentation significative de l’homocystéinémie et à la susceptibilité à l’épilepsie chez les populations asiatiques. Cependant, cette association n’a pas été retrouvée dans les populations blanches.

Conclusion

Nos résultats ont montré une absence de relation entre le polymorphisme C677T de la MTHFR et l’hyperhomocystéinémie ce qui est en accord avec certaines données de la littérature.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : MTHFR, Homocystéinémie, Épilepsie


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S47 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diaschisis cortico cérébelleux croisé compliquant un état de mal épileptique chez un homme de 43 ans
  • Antoine Haguet
| Article suivant Article suivant
  • L’épilepsie de novo en milieu hospitalier à Cotonou
  • Kodjo Constant Adjien, Dieudonné Gnonlonfoun, Brandon Ekanmian, Richard Houeze, Dismand Houinato

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.