Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude comparative des troubles cognitifs insulaires dans la maladie à corps de Lewy et la maladie d’Alzheimer débutantes - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.065 
Nathalie Philippi, Morgane Constans-Erb, Emmanuelle Ehrhard , Laetitia Monjoin, Timothée Albasser, Jennifer Kemp, Fréderic Blanc
 Cmrr, hôpital de jour gériatrique et unité de neuropsychologie, hôpitaux universitaires Strasbourg, Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’insulta antérieure est atrophiée précocement dans la maladie à corps de Lewy (MCL), alors qu’elle reste relativement épargnée à un stade léger de la maladie d’Alzheimer (MA).

Objectifs

Déterminer des marqueurs neuropsychologiques qui reflètent un dysfonctionnement insulaire dans l’objectif d’aider au diagnostic différentiel entre MCL et MA, à des stades légers.

Patients et méthodes

Huit patients atteints de MCL et huit patients atteints de MA, à un stade léger des pathologies, et huit sujet âgés sains (SC, sujets contrôles) se sont vus proposer des questionnaires et épreuves neuropsychologiques évaluant des fonctions cognitives sous-tendues par l’insula : des tests évaluant la reconnaissance des émotions, le ressenti du dégoût, la compréhension intuitive d’idiomes et des questionnaires d’empathie et d’apparition de comportements dégoûtants.

Résultats

Les patients MCL ont des jugements de dégoût inférieurs (p<01) et un score au questionnaire d’empathie supérieur (p<05) à ceux des patients MA. Contrairement aux patients MA et aux SC, les patients MCL commettent plus d’erreurs dans la partie « insulaire » que dans la partie « frontale » du test de compréhension d’idiomes (p<01) et leur temps de réponse est plus long que celui des MA (p=.04) et des SC (p<01).

Discussion

L’insula joue un rôle dans l’évaluation intuitive de situations complexes via les neurones de von Economo et son activité augmente devant des images suscitant le dégoût. Son atrophie peut alors expliquer le moindre ressenti de dégoût, suggérant un déficit du ressenti émotionnel, et la diminution des capacités de décision intuitive chez les patients MCL.

Conclusion

Cette étude suggère l’existence de « troubles cognitifs insulaires » à un stade léger de la MCL uniquement, pouvant faciliter un diagnostic différentiel précoce avec la MA légère.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maladie à corps de Lewy, Maladie d’Alzheimer, Insula


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S62 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • « Tapping GeSTWoM » : une approche de la mémoire à court terme et de travail gestuelle
  • Isabelle Berger, Eric Laurent, Gregory Tio, Eloi Magnin
| Article suivant Article suivant
  • Le jugement d’oubli dans la maladie d’Alzheimer
  • Julie Bertrand, Chris Moulin, Olivier Rouaud, Sophie Guillemin, Céline Souchay, Yannick Bejot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.