Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Association myasthénie généralisée et neuromyélite optique : à propos d’un cas - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.074 
Norlin Samuel Obenda , Moussa Toudou Daouda, Aouatef Elmidaoui, Zouhayr Souirti, Faouzi Mohamed Belahsen
 Neurologie, CHU de Hassan II, Fès, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La myasthénie généralisée (MG) et neuromyélite optique (NMO) sont des maladies auto-immunes rares. Leur association reste exceptionnelle. Nous rapportons une observation d’une patiente de 32 ans.

Observation

Une patiente de 32 ans suivie pour myasthénie depuis 6 ans et thymectomisée il y a 2 ans, consulte pour lourdeur des membres inférieurs d’installation brutale associée à des nausées, vomissements et hoquet sans dysphagie, sans dysphonie, sans hyper sudation, sans hyper sialorrhée. L’examen clinique trouvait une tétraparésie plus marquée aux membres inférieurs. L’IRM cérébrale était normale alors que l’IRM médullaire montrait une lésion cervicale étendue associée à une lésion de l’area postrema. Le bilan immunologique était négatif ainsi que le bilan infectieux et métabolique. Le diagnostic de neuromyélite optique de Devic séronégative fut retenu devant les arguments cliniques et radiologiques. Un traitement par bolus méthylprednisolone fut instauré puis relayé immunosuppresseur. L’évolution fut marquée par une rechute de la myélite aboutissant à un état grabataire avec une hospitalisation en réanimation, 1 mois après. Un traitement par immunoglobuline (IgIV) fut instauré puis relayé par Rituximab.

Discussion

La thymectomie améliore le pronostic des malades myasthéniques mais peut les exposer à un risque de maladies auto-immunes comme le lupus érythémateux, la thyroïdite d’Hashimoto. Nous rapportons une observation de NMO survenue après thymectomie chez une patiente myasthénique. Cette association pourrait être fortuite ou secondaire à une activation immunitaire non spécifique.

Conclusion

L’association myasthénie généralisée et neuromyélite optique est rare. La myasthénie était stabilisée, alors que la myélite était sévère et récurrente aboutissant un état grabataire avec une hospitalisation en réanimation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Neuromyélite optique, Thymectomie, Myasthénie généralisée


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S65 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Polyradiculonévrite chronique révélant un plasmocytome solitaire de l’os iliaque droit
  • Jawad Oumerzouk, Abida Nabil, Raggabi Amine, Bourazza Ahmed
| Article suivant Article suivant
  • Apport de l’échographie par rapport à l’electroneuromyogramme dans le diagnostic de syndrome de canal carpien (SCC)
  • Siham Bouchal, Aouatef El Midaoui, Berrada Khadija, Zahra Abourazak Fatima, Harzy Taoufik, Faouzi Mohamed Belahsen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.