Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Consultation neuro-ORL de Tenon : comment franchir le mur du son ? - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.076 
Pascal Remy , Bruno Angelard
 ORL, AP–HP, hôpital tenon, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Isolés ou inauguraux, les troubles phonatoires sont négligés. Leur évaluation en consultation spécialisée en améliore la prise en charge. Nous présentons ici le bilan de cette activité multidisciplinaire.

Objectifs

Présenter les aspects quantitatifs et qualitatifs de l’activité de consultation neuro ORL sur les 20 dernières années.

Patients et méthodes

Recrutement : patients hospitalisés ou ambulatoires. Examen clinique et analyse perceptive du trouble phonatoire. Explorations complémentaires réalisées sur site : nasofibroscopie, vidéo stroboscopie, analyse vocale informatisée, EMG. Durée de la consultation 1/2h à 1H.

Résultats

Troubles phonatoires inauguraux (formes bulbaires de SLA, myasthénie) ou isolés (paralysie recurrentielle, dystonie laryngée, tremblement). Complication d’affections neurologiques : AVC, neuropathies, myopathies, syndromes parkinsoniens, maladie de Wilson. Traitement par la toxine botulique : dystonies, hyper salivation, stridor, complications post radiques. Réalisation de tests diagnostiques (myasthénie) ou thérapeutiques (Parkinson).

Discussion

La formule de la consultation NEURO ORL est optimale pour l’évaluation et la prise en charge et le suivi des troubles phonatoires. Grâce à la qualité du plateau technique et à l’expérience acquise, l’expertise centrée sur le trouble phonatoire est appréciée par les correspondants mais aussi les patients dont le handicap est mieux reconnu et mieux pris en charge en partenariat avec les acteurs de proximité (orthophonistes, généralistes)

Conclusion

Décloisonner les pratiques de 2 spécialités mitoyennes garantit une meilleure approche diagnostique et thérapeutique des troubles phonatoires et permet aux patients de franchir « le mur du son ».

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dystonie laryngée, Voix, Neuro ORL


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S66 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de l’échographie par rapport à l’electroneuromyogramme dans le diagnostic de syndrome de canal carpien (SCC)
  • Siham Bouchal, Aouatef El Midaoui, Berrada Khadija, Zahra Abourazak Fatima, Harzy Taoufik, Faouzi Mohamed Belahsen
| Article suivant Article suivant
  • Electroneuromyogramme sous hypnose : résultats préliminaires (vidéo)
  • Sophie Gehin, Françoise Bouhour

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.