Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Polyradiculopathie subaiguë : une cause carentielle ? À propos de 3 cas - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.079 
Nicolas Defoor 1, , Cécile Cauquil 1, Céline Labeyrie 1, David Adams 1, Guillemette Beaudonnet 2
1 Neurologie, hôpital Bicêtre (AP–HP), Le Kremlin-Bicêtre, France 
2 Unité de neurophysiologie clinique, hôpital Bicêtre (AP–HP), Le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les neuropathies carentielles peuvent prendre un aspect parfois trompeur, pouvant mimer un syndrome de Guillain-Barré. Nous présentons ici 3 cas de neuropathie rapidement évolutive dans un contexte de carence vitaminique.

Observation

Trois patients âgés de 28 à 31 ans ont présenté un tableau de neuropathie périphérique sensitivo-motrice des 4 membres d’installation subaiguë dans un contexte de carence vitaminique potentielle : une femme ayant bénéficié d’un by-pass gastrique avec des suites opératoires compliquées de vomissements avec perte de 65kg, une patiente présentant une dépression avec anorexie avec amaigrissement de 25kg, et un homme éthylique chronique avec vomissements récents et perte de 3kg. Les ENMG montrent une atteinte sensitivo-motrice des 4 membres non-longueur dépendante, avec des éléments de démyélinisation sans remplir les critères officiels. L’étude du LCS est normale : absence de méningite et d’inflammation. Les bilans immunologiques et infectieux sont négatifs. Le bilan métabolique montre une carence nette en vitamines B1 et B9 dans 2 cas sur 3, qui a été retenue comme causale avec amélioration clinique et électrophysiologique lente après supplémentation. Dans le troisième cas, une carence en vitamine B9 isolée est retrouvée et le diagnostic de polyradiculopathie aiguë inflammatoire démyélinisante compliquant une polyneuropathie axonale ancienne est retenue avec amélioration lente après traitement immunomodulateur par veinoglobulines.

Discussion

Les 3 patients décrits ont en commun un contexte pouvant favoriser une carence vitaminique. Les étiologies inflammatoire et carentielle ont été discutées, sans que l’ENMG et l’examen du LCS ne permettent de trancher formellement. Il est important dans de telles situations de savoir doser les vitamines et supplémenter sans délai mais aussi effectuer un bilan exhaustif pour ne pas méconnaître un diagnostic différentiel dysimmunitaires.

Conclusion

La carence en vitamine B1 est une cause de neuropathie rapidement évolutive à traiter au plus vite. Il faut l’évoquer en contexte favorisant mais aussi ne pas méconnaître un diagnostic différentiel de traitement spécifique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vitamine, Carence, Polyradiculopathie


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S67 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement des neuropathies périphériques dysimmunitaires chroniques par échanges plasmatiques : étude rétrospective de 10 ans au CHU d’Angers
  • Philippe Codron, Maud Cousin, Jean-François Subra, Vivien Pautot, Franck Letournel, Christophe Verny, Julien Cassereau
| Article suivant Article suivant
  • Effet thérapeutique efficace des immunoglobulines humaines ou d’un fragment FC recombinant chez un nouveau modèle animal de Polyradiculonevrite Inflammatoire Demyelinisante Chronique (CIDP)
  • Susana Brun, Laurent Kremer, Philippe Mondon, Emilie Jacques, Sami Chtourou, Jérôme De Seze

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.