Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évolution de la myasthénie après thymectomie : étude de série - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.102 
Bouchra Ferdous , Camara Nene Aissata, Hind Mouallif, Rafai Mohamed, Bouchra El Moutawakil, Hicham El Otmani, Ilham Slassi
 Service de neurologie, CHU Ibn Rochd Casa, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La thymectomie est classiquement considérée comme un traitement efficace pour une amélioration voire une rémission de la myasthénie. Toutefois, les facteurs liés à cette efficacité ne sont pas clairement identifiés.

Objectifs

Décrire le profil et déterminer les facteurs prédictifs d’une bonne réponse à la thymectomie dans une série de patients myasthéniques.

Patients et méthodes

Étude rétrospective comparative des caractéristiques cliniques et évolutives des malades myasthéniques opérés (thymectomie) et non opérées, suivis dans un service de neurologie tertiaire entre 2008 et 2015.

Résultats

Parmi 83 patients 46 (55 %) ont été thymectomisés, l’âge moyen est de 33ans avec prédominance féminine (64 %) dans les deux groupes. Le délai moyen de la chirurgie est de deux ans. Soixante-deux pour cent des patients avaient une hyperplasie thymique et 32 % un thymome. Dans le groupe opéré, une amélioration clinique plus importante était noté comme en témoigne la nette diminution des poussées et crises, la moindre dose de corticothérapie et le moindre recours aux immunosuppresseurs.

Discussion

Notre série apporte un argument de l’efficacité de thymectomie chez les patients ayant une myasthénie généralisée avec une positivité des anticorps anti-récepteurs à l’acétylcholine. Cette amélioration retrouvait pour tous les types histologiques mais elle était plus nette en cas d’hyperplasie thymique, si l’âge est jeune, et si elle était effectuée tôt, ce qui concorde avec les données des études antérieures.

Conclusion

Nos résultats positifs sont appuyés par une étude randomisée multicentrique récente qui a permis d’apporter une preuve claire de l’efficacité de la thymectomie comme traitement de fond de la myasthénie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Rémission, Thyméctomie, Myasthénie


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S77 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le syndrome de FOSMN (facial onset sensory and motor neuropathy) ; à propos d’un cas
  • Ouiza Belkhamsa, Smail Daoudi
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome myasthénique de Lambert Eaton à propos d’un cas
  • Yasmine Hadri, Layadi Ramila, Malika Louanchi, Nadia Toubal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.