Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractérisation de patients présentant un syndrome d’hyperventilation centrale neurogène dans un service de neuro-oncologie - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.112 
Clément Vialatte De Pémille 1, , Agusti Alentorn 1, Idbaih Ahmed 1, Donadey Florence Laigle 1, Marc Sanson 2, Jean-Yves Delattre 3, Khê Hoang-Xuan 1
1 Neuro-oncologie, hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France 
2 Service de neurologie 2-mazarin, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, Paris, France 
3 Service de neurologie 2, institut du cerveau et de la moelle, hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’hyperventilation centrale neurogène (HCN) est une condition rare, décrite pour la première fois en 1959. Les étiologies tumorales impliquant le tronc cérébral sont les plus fréquentes. Très peu de cas ont été décrits chez des patients éveillés.

Observation

Nous exposons ici une série de 8 patients, dont 5 hommes, d’âge médian 48,5 ans, admis dans le service de neuro-oncologie de la Pitié-Salpêtrière entre 2015 et 2016, présentant une HCN. Les autres hypothèses diagnostiques étaient exclues. L’analyse portait sur le diagnostic lésionnel, l’état du liquide céphalo-rachidien, et la survie des patients. On observait 3 lymphomes cérébraux primitifs, 2 glioblastomes, un gliome de bas grade, une histiocytose et un astrocytome. La ponction lombaire montrait une infiltration tumorale dans 2 cas. L’atteinte tumorale du tronc cérébral était radiologiquement présente dans seulement 4 cas, dont un présentant une infiltration méningée. Seuls deux patients présentaient des troubles de la vigilance. La majorité des patients se sont améliorés avec le traitement.

Discussion

Les causes d’HCN sont dominées par les tumeurs impliquant le tronc cérébral, notamment les lymphomes cérébraux primitifs. Quelques rares cas ont été décrits dans des maladies inflammatoires (Behçet, ADEM notamment), et les AVC, avec une constante atteinte du tronc cérébral. Très peu de cas ont été décrit chez des patients conscients.

Conclusion

L’HCN est une situation rare chez des patients conscients, et réputée de mauvais pronostic. Nous rapportons ici une série de 8 patients, présentant une HCN dans un état conscient, sans impact pronostique défavorable de leur pronostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tumeur cérébrale, Patient éveillé, Hyperventilation centrale


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S81 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Profil clinique de la sclérose latérale amyotrophique associée au syndrome de Gougerot Sjôgren
  • Bedoui Ines, Zeineb Brahem, Messalmani Mariem, Anis Riahi, Mansour Malek, Zaouali Jamel, Mrissa Ridha
| Article suivant Article suivant
  • Plus que jamais ! L’importance du LCR pour le diagnostic de lymphome oculocérébral
  • Guido Ahle, Inès Harzallah, Magali Le Garff-Tavernier, Myrto Costopoulos, Remy Hurstel, Bernard Drénou, Agathe Debliquis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.