Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Plus que jamais ! L’importance du LCR pour le diagnostic de lymphome oculocérébral - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.113 
Guido Ahle 1, , Inès Harzallah 2, Magali Le Garff-Tavernier 3, Myrto Costopoulos 3, Remy Hurstel 4, Bernard Drénou 5, Agathe Debliquis 2
1 Service de neurologie, hôpitaux civils de Colmar, Colmar, France 
2 Laboratoire d’hématologie, GHR Mulhouse Sud-Alsace, Mulhouse, France 
3 Uf phénotypage des hémopathies, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, Paris, France 
4 Laboratoire d’hématologie hémostase, hôpitaux civils de Colmar, Colmar, France 
5 Département d’hématologie clinique, biologique, GHR Mulhouse Sud-Alsace, Mulhouse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La détection d’une atteinte méningée par ponction lombaire (PL) permet d’établir le diagnostic et le suivi des lymphomes oculocérébraux (LOC).

Objectifs

Évaluer l’apport des analyses du liquide céphalorachidien (LCR) par cytologie conventionnelle (CC), cytométrie en flux (CMF) et par dosage de l’Interleukine 10 (IL10) pour le diagnostic des LOC.

Patients et méthodes

Seize patients atteints de LOC à la présentation initiale, PL par aiguilles atraumatiques (22G), 8mL de LCR réservés pour la CC et la CMF, délai moyen PL-analyse au laboratoire 90minutes En cas de négativité une 2ème PL a été effectuée dans la mesure du possible : moyenne 1,6 LCR par patient. IL 10 mesuré sur LCR, technique CBA (Cytometric Bead Array ; BD Biosciences), limite de détection 2,5pg/mL.

Résultats

La CC à la 1ère PL était positive (p) pour 3 patients, suspecte (s) pour 3, négative (n) pour 10 ; à la PL de contrôle 4p, 1s, 4n. Au total 7/16 patients positifs (44 %) et 3/16 suspects (19 %). La CMF à la 1ère PL a révélé 5p, 2s, 9n ; la PL de contrôle 3p, 1s, 4n. Au total 8/16 patients positifs (50 %) et 1 suspecte (6 %). IL10>4pg/mL : 15 ; <4pg/mL chez 1 patient qui était également négatif en CC+CMF.

Discussion

Nos résultats montrent que la CC/CMF associée au dosage des IL10 effectuées de manière standardisée permet de diagnostiquer une atteinte méningée chez 50 % des patients à la présentation initiale. L’IL10 apporte des arguments supplémentaires en faveur d’un lymphome pour la plupart des patients négatifs en CC/CMF.

Conclusion

Un bilan LCR structuré et effectué par une équipe expérimentée permet diagnostiquer des atteintes méningées des lymphomes dans 50 % des cas. Associée à une imagerie « classique » de lymphome elle permet de poser le diagnostic sans biopsie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cytologie/Cytométrie en flux, LCR, Lymphome


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S81-S82 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Caractérisation de patients présentant un syndrome d’hyperventilation centrale neurogène dans un service de neuro-oncologie
  • Clément Vialatte De Pémille, Agusti Alentorn, Idbaih Ahmed, Donadey Florence Laigle, Marc Sanson, Jean-Yves Delattre, Khê Hoang-Xuan
| Article suivant Article suivant
  • La radionécrose cérébrale
  • Amine Raggabi, Abida Nabil, Mohamed Amine Mnaili, Aziz Ahizoune, Youssouf Benmoh, Bourazza Ahmed

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.