Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suivi neuro-urologique du myéloméningocèle - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.118 
Herman Azanmasso , Kyal Nada, Moigny Yvette, Lmidmani Fatima, El Fatimi Abdellatif
 Service de médecine physique et de réadaptation fonctionnelle, CHU ibn rochd Casablanca, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le myéloméningocèle est une des premières causes de handicap chez les enfants et adolescents aux États Unis. Son incidence est estimée à 3,5/1,0000 habitants et à 0,5/1000 habitants en France.

Objectifs

Analyser les résultats du suivi neuro-urologique des enfants souffrant de myéloméningocèle.

Patients et méthodes

Étude rétrospective, descriptive et analytique portant sur les enfants et adolescents victimes d’un myéloméningocèle et suivis en neuro-urologie au service de médecine physique et de réadaptation du CHU Ibn Rochd de Casablanca de 2013 à 2016.

Résultats

L’âge moyen était de 11,9±5,8 ans (28 enfants). Ils étaient prioritairement des filles 57,7 %. Les troubles vésicosphinctériens étaient la pollakiurie 100 %, l’incontinence urinaire 65,4 %, urgenturie 73,1 % et une dysurie 46,2 % associées à la constipation 34,6 %. Sur le plan urodynamique, dyssynergie vésicosphinctérien 7,7 %, résidu significatif chez 26,9 %. La compliance vésicale était diminué chez 61,5 % avec des hyperactivités phasiques et terminales chez 84,7 % dont 38,5 % dangereuses pour le haut appareil urinaire.

Discussion

Les progrès en neurochirurgie et en urologie ont permis de réduire de façon efficiente la mortalité chez ces nouveau-nés. Le suivi neuro-urologique permet de prévenir les complications uronéphrologiques (lutte vésicale, reflux vésico-urétéral, urétérohydronéphrose avec insuffisance rénale chronique) par une prise en charge précoce des troubles urinaires.

Conclusion

Les enfants victimes d’un myéloméningocèle posent un problème de suivi et de management des nombreux besoins de soins qu’impose cette affection tant pour les enfants que pour leurs parents.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Enfants, Suivi neuro-urologique, Myéloméningocèle


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S83-S84 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Neuro-histiocytose langerhansienne du tronc cérébral : à propos de 6 cas
  • Evangelia Pappa, Groupe d’étude des Histiocytoses
| Article suivant Article suivant
  • Neuromyelite optique de l’enfant problème diagnostique
  • Karen Obdonzo, Camara Néné, Vicky Fotso, Tarik Behsain, Hicham El Otmani, Moutawakil Bouchra, Rafai Mohamed

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.