Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les Potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral chez les prématurés à la naissance, ont-ils une valeur prédictive sur le développement psycho-moteur ? - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.131 
Nadim Lahoud, Elsa Mhanna , Abdallah Rahbani
 Neurologie, CHU Notre Dame des Secours, Byblos, Liban 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le rôle des PEATC (potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral) est largement connu dans le dépistage des troubles de l’audition notamment chez les enfants, et dans l’évaluation du risque de retard de développement chez les prématurés à haut risque.

Objectifs

Évaluer la valeur prédictive des PEATC réalisés précocement (sortie du service de réanimation néonatale) chez une population d’enfants prématurés, sur leurs acquisitions, évalués après 3 et 6 mois d’âge corrigé.

Patients et méthodes

Trente de 34 prématurés en réanimation néonatale ont bénéficié de PEATC à leur sortie de l’hôpital (6 mois de recrutement). Des latences inter–pics III-V allongées ont été observées chez 20 cas. Aucune différence significative entre les deux groupes (latences III-V normales ou allongées) sur tous les plans n’a été notée. Le développement et les acquisitions ont été évalués au troisième et sixième mois d’âge corrigé. Un contrôle des latences allongées a été recommandé au 3eme mois.

Résultats

Les acquisitions normales pour l’âge ont été testées chez tous les nourrissons aux 3eme et 6eme mois. Le contrôle des Latences allongées a été possible chez 8 des 20 cas au 3eme mois avec normalisation chez 7 (87,5 %). Le contrôle des latences n’était pas possible chez 12 cas (manque de compliance). Il n’existe pas de différence significative sur le plan du développement entre le groupe avec latences normales et celui avec latences allongées à ce stade.

Discussion

Malgré le nombre réduit de cas étudiés, il reste statistiquement significatif : les anomalies des latences inter-pics III-V observées tôt chez les prématurés ne semblent pas avoir une bonne corrélation avec le degré des acquisitions de développement au moins pour les premiers 6 mois d’âge corrigé. Néanmoins, aucun des cas n’avait des signes évocateurs de grosses malformations cérébrales à l’évaluation à la naissance.

Conclusion

Les PEATC chez les prématurés dès leur renvoi à domicile ne semblent pas avoir une valeur prédictive importante sur les acquisitions. Leur utilité semble importante après le 3eme mois sauf en cas de malformation cérébrale évidente plus tôt.

Informations complémentaires

Pas de financements.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Développement, Prématurité, Potentiels évoqués auditifs


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S89 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude du réflexe T dans les neuropathies distales symétriques
  • Elisabeth Molinier, Pascal Auzou
| Article suivant Article suivant
  • Reproductibilité de la mesure MUNIX aux membres inférieurs
  • Asma Nasr, Pascal Auzou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.