Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Particularités ENMG du syndrome de Guillain Barre (SGB) de l’enfant - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.134 
Emna Ellouz 1, , Hela Zouari 2, Nesrine Amara 1, Kaouthar Masmoudi 2, Triki Chahnez 1
1 Neuropédiatrie, CHU Hedi Chaker, sfax, Tunisie 
2 Service d’explorations fonctionnelles, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Récemment deux formes d’AMAN de pronostic différent ont été mises en évidence. De ce fait de nouveaux critères diagnostiques de ces différents sous-types ont été proposés.

Objectifs

L’objectif de notre travail est d’évaluer l’apport des nouveaux critères diagnostiques du SGB dans une population pédiatrique.

Patients et méthodes

Les patients ont bénéficié d’au moins un ENMG comportant l’étude respective de 8 nerfs sensitifs et moteurs. Nous avons recueilli les données cliniques et réévaluées les données électroneuromyographiques de ces patients. Nous les avons reclassés en AIDP et AMAN selon les nouveaux critères électrophysiologiques (Rajabally et al., 2014).

Résultats

Nous avons inclus 15 patients. L’âge moyen était de 5–4 ans. Le délai moyen de réalisation de l’ENMG était de 7jours. Selon la classification de Hadden, les patients étaient classés en 9 AIDP et 6 AMAN. L’utilisation des nouveaux critères a permis un reclassement de 6 cas d’AIDP vers AMAN. Ces malades avaient des blocs de conduction supérieurs a 70 % sur au moins deux nerfs sans signes de démyélinisation.

Discussion

Nos résultats ont montré que les critères de diagnostic électrophysiologique (2014) du SGB ont permis de reclasser les AMAN sous diagnostiquées. Ces patients avaient des blocs de conduction supérieurs a 70 % les classant comme AIDP selon les critères d’Hadden et al et un délai de récupération rapide ne correspondant pas au lent processus de remyélinisation.

Conclusion

Dans notre série, les nouveaux critères de diagnostic électrophysiologique du SGB ont permis une meilleure individualisation entre AIDP et AMAN à travers une meilleure reconnaissance des AMAN a bloc.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : AMAN, AIDP, SGB


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S90 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fréquence et caractérisation des anomalies de transmission neuromusculaire chez les patients atteints de Sclérose Latérale Amyotrophique
  • Gaelle Bruneteau, Raquel Guimarães-Costa, François Salachas, Pierre-François Pradat, Lucette Lacomblez, Vincent Meininger, Emmanuel Fournier
| Article suivant Article suivant
  • Caractérisation de la douleur neuropathique au cours de la neuropathie lésionnelle des petites fibres liée au Syndrome de Sjögren
  • Hela Zouari, Wahab Abir, Sophie Ng Wing Tin, Damien Sène, Jean-Pascal Lefaucheur

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.