Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Aggravation paradoxale des tuberculoses acquises sous anti-TNF : incidence et facteurs de risque de survenue d’un IRIS - 15/03/17

Doi : 10.1016/j.rhum.2016.12.002 
Claire Rivoisy a, , Florence Tubach b, c, Carine Roy b, c, Nathalie Nicolas c, d, 1, Xavier Mariette e, Dominique Salmon f, Olivier Lortholary g, Anne Bourgarit h, i
for the

RATIO Group2

  RATIO Group : Bagheri H ; Blandin B ; Breban M ; Bretagne S ; Castot A ; Chichmanian R-M ; Chosidow O ; Dautzenberg B ; Dellamonica P ; Dufeu-Demazes N ; Emilie D ; Gillet C ; Hugot J-P ; Kreft-Jais C ; Lemann M ; Leport C ; Lortholary O ; Mariette X ; Michelet C ; Montastruc J-L ; Nicolas N ; Prieur A-M ; Ravaud P ; Roux C ; Salmon D ; Tubach F ; Vittecoq D.

a Service de maladies infectieuses, hôpital Saint-Antoine, université Pierre-et-Marie-Curie, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75571 Paris cedex 12, France 
b Inserm, ECEVE, UMR 1123, université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité, 75010 Paris, France 
c Département d’épidémiologie et recherche clinique, hôpital Bichat, AP–HP, 75018 Paris, France 
d Inserm, CIC 1425-EC, département d’épidémiologie et de recherche clinique, hôpital Bichat, AP–HP, 75018 Paris, France 
e Inserm U1012, université Paris-Sud, hôpitaux universitaires Paris-Sud, AP–HP, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
f Hôpital Cochin, université Paris Descartes, AP–HP, 75014 Paris, France 
g Service des maladies infectieuses et tropicales, centre d’infectiologie Necker–Pasteur, IHU Imagine, hôpital universitaire Necker–Enfants Malades, université Paris Descartes, AP–HP, 75015 Paris, France 
h Service de médecine interne, SMBH, hôpital Jean-Verdier, université Paris-Seine Saint-Denis, AP–HP, 93140 Bondy, France 
i Inserm UMR-S 945, hôpital Pitié-Salpêtrière, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

L’aggravation paradoxale de tuberculose (TB), un exemple de syndrome inflammatoire de reconstitution immunitaire (IRIS), est un phénomène croissant que l’on observe désormais dans plusieurs contextes et récemment rapporté à l’arrêt de l’anti-tumor necrosis factor (TNF) chez les patients ayant développé une TB sous biothérapie. Afin de mieux reconnaître ce phénomène, nous avons analysé l’incidence et recherché les facteurs de risque favorisant la survenue de l’IRIS-TB chez les patients traités par anti-TNF.

Méthodes

Étude cas-témoin portant sur des patients ayant développé une TB sous anti-TNF. Les cas d’IRIS, définis selon les critères ci-dessous, ont été appariés à deux témoins (TB sous anti-TNF sans IRIS). L’incidence de l’IRIS était calculée à partir du registre français Recherche sur les anti-TNF et Infections Opportunistes (RATIO). Les facteurs de risque de développer un IRIS étaient identifiés par régression logistique conditionnelle.

Résultats

Quatorze patients traités par anti-TNF ont développé un IRIS-TB dans un délai médian de 45jours [IQR 22–131] après instauration des anti-TB et de 110jours [IQR 63–164] suivant la dernière injection d’anti-TNF. Chaque cas était apparié à deux témoins selon l’année du diagnostic de TB. Les facteurs de risque de survenue de l’IRIS étaient (odds ratio [IC95 %]) : une TB disséminée (11,4 [1,4–92,2], p=0,03), des antécédents d’exposition au Mycobacterium tuberculosis (12,7 [1,6–103,0], p=0,02) et la prise de corticoïdes au diagnostic de TB (4,6 [1,2–17,2], p=0,02). L’incidence de l’IRIS dans le registre RATIO était de 7 %.

Conclusion

Après interruption de la biothérapie, l’aggravation paradoxale de la TB liée aux anti-TNF était plus fréquente chez les patients atteints d’une forme disséminée de TB. Bien que son diagnostic reste difficile, les cliniciens doivent apprendre à détecter les signes évocateurs d’IRIS sachant que la prolongation du traitement anti-TB n’est pas nécessaire, alors que paradoxalement, la réintroduction d’un immunosuppresseur peut l’être.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anti-TNF, Tuberculose, IRIS


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le DOI ci-dessus.


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 84 - N° 2

P. 145-150 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Un faible nombre préalable de lymphocytes B n’est pas un facteur de risque d’infection chez les patients traités par rituximab pour des maladies auto-immunes : étude observationnelle
  • Ilias N. Lazarou, Axel Finckh, Lara Fischer, Camillo Ribi, Danielle Gascon, Jörg D. Seebach, Pierre-André Guerne
| Article suivant Article suivant
  • La présence de tissu de comblement (« backfill ») sur les IRM est un signe spécifique de spondyloarthrite axiale
  • Zaiying Hu, Xiaohong Wang, Jun Qi, QingCong Kong, Minjing Zhao, Gu Jieruo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.