Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Échec virologique chez les nourrissons infectés par le VIH par transmission périnatale : une double peine - 17/03/17

Doi : 10.1016/j.arcped.2017.01.006 
N. Trocmé a, , M.-F. Courcoux a, M.-D. Tabone a, F. Hervé c, E. Bui b, P. Faucher b, L. Selleret d, M.-G. Lebrette e, G. Leverger a, C. Dollfus a
a Service d’hématologie et oncologie pédiatrique, hôpital d’enfants A.-Trousseau, AP–HP, 26, avenue du Dr-Arnold-Netter-Paris, 72012 Paris, France 
b Service de maternité, hôpital d’enfants A.-Trousseau, AP–HP, 75012 Paris, France 
c Unité de néonatologie, hôpital Tenon, AP–HP, 75020 Paris, France 
d Service de maternité, hôpital Tenon, AP–HP, 75020 Paris, France 
e Service de maladies infectieuses, hôpital Tenon, AP–HP, 75020 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Aujourd’hui grâce à une prévention materno-fœtale très efficace, les infections périnatales dues au virus de l’immunodéficience humaine (VIH) sont rares ; néanmoins, le contrôle virologique reste difficile à obtenir chez les enfants. Nous avons voulu analyser les facteurs spécifiques, notamment d’ordre psychologique, qui pouvaient être impliqués dans ce double échec.

Méthode

Étude rétrospective monocentrique des enfants infectés par le VIH, nés en France, diagnostiqués avant l’âge de 1 an sur une période de 10 ans. À partir des données concernant l’enfant et sa famille recueillies dans leur dossier médical, psychologique et social, nous avons analysé le profil des mères de ces enfants classés en 2 groupes en fonction du succès ou de l’échec virologique.

Résultats

Sur 1061 nouveau-nés ayant bénéficié d’un suivi prospectif, 8 enfants s’étaient avérés positifs et 6 avaient été adressés avant l’âge de 1 an, soit 14 nourrissons. Sept enfants avaient obtenu une réponse virologique complète et durable. Pour ces derniers, les 6 mères et un père avaient bien donné les traitements malgré divers traumatismes vécus au cours des grossesses, dont 3 séroconversions. Concernant le groupe des enfants en échec virologique, nous avons observé avant, pendant ou après la grossesse, des troubles mentaux avérés importants chez les mères.

Conclusion

Cette étude apporte un nouvel éclairage sur les échecs résiduels de la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant en France : au non-dépistage des pères, responsable de séroconversions maternelles et de contaminations materno-fœtales, s’ajoute les troubles psychopathologiques maternels sévères, impliqués dans la contamination mais aussi dans l’échec virologique de l’enfant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Considering the remarkable efficacy of the strategies for preventing mother-to-child transmission of HIV infection (PMTCT), failures are rare in high-resource countries and deserve further investigation. Moreover, infants have been found to be at increased risk of viral failure. We analyzed the factors related to the children's environment, including maternal psychological factors that may be associated with viral failure in children diagnosed before the age of 1 year.

Patients and methods

Retrospective study of all HIV-infected infants, born in France between July 2003 and July 2013, diagnosed before the age of 1 year, cared for in a single reference center, comparing the group of children in viral success to the group of children presenting at least one episode of viral failure, using data available in their medical, psychological and social files.

Results

Out of 1061 infants included in the prospective PMTCT follow-up, eight infants were found HIV-positive and an additional six cases were referred from other centers before the age of 1 year, for a total of 14 children born to 13 mothers. Seven children presented durable optimal viral control (VL<50 c/mL) whereas seven others did not reach or maintain optimal viral control over time. The main difference between the two groups was the presence among the mothers of children with viral failure of severe psychological disorders, leading to treatment adherence problems in the mothers who were aware of their HIV status before pregnancy, and difficulties in giving their children's treatments correctly.

Conclusions

Although seroconversion during pregnancy is responsible for a significant proportion of residual transmission in high-resource countries, severe psychological or psychiatric conditions in HIV-positive mothers play an important role on the risk of both MTC residual transmission and viral failure in their infants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 4

P. 317-326 - avril 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome d’entérocolite induite par les protéines alimentaires (SEIPA) : une série de 14 enfants
  • C. Delahaye, A. Chauveau, S. Kiefer, P. Dumond
| Article suivant Article suivant
  • L’œsophagite à éosinophiles chez l’enfant : évaluation des pratiques
  • C. Vigier, S. Henno, S. Willot, M.C. Machet, B. Cagnard, E. Breton, E. Chaillou, A. Dabadie, C. Rochefort-Morel, L. Bridoux-Henno

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.