Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Risk factors of preterm birth in France in 2010 and changes since 1995: Results from the French National Perinatal Surveys - 20/03/17

Doi : 10.1016/j.jgyn.2016.02.010 
C. Prunet a, M. Delnord a, M.-J. Saurel-Cubizolles a, F. Goffinet a, b, B. Blondel a,
a Inserm UMR 1153, Obstetrical, Perinatal and Pediatric Epidemiology Research Team (Epopé), Center for Epidemiology and Statistics, Sorbonne Paris Cité, DHU Risks in pregnancy, Paris Descartes University, 75014Paris, France 
b Maternité Port-Royal, Paris Descartes University, Cochin Broca Hôtel-Dieu Hospital, AP–HP, DHU Risks in pregnancy, 75014 Paris, France 

Corresponding author at: Inserm UMR 1153, maternité de Port-Royal, 53, avenue de l’Observatoire, 75014 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Objectives

To investigate risk factors of total, spontaneous and induced preterm birth in 2010 and differences between 1995 and 2010.

Material and methods

The national perinatal surveys are based on a representative sample of births in France. We selected live-born singletons (n=14,326 in 2010 and 12,885 in 1995) and used multiple regression analyses to calculate adjusted odds ratios (aOR) for maternal sociodemographic characteristics, obstetric history, prenatal care and smoking.

Results

The main risk factors in 2010 were parity 1 compared to parity 2 (aOR=1.9 [95% CI 1.5–1.3]), previous preterm delivery (aOR=6.6 [5.0–8.7]), pre-pregnancy body mass index<18.5 compared to 18.5–24.9kg/m2 (aOR=1.7 [1.4–2.2]), level of education completed: high school or less, inadequate prenatal care and cannabis use. Most risk factors of spontaneous and induced preterm births were similar. Compared to 1995, maternal age35 years and previous induced abortion were no longer associated with preterm birth in 2010.

Conclusion

Identified risk factors for preterm birth in France in 2010 agree with the literature. Increases in baseline rates for maternal age and medically induced abortions may explain changes in certain preterm birth risk factors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

But

Étudier les facteurs associés à la prématurité totale, spontanée et induite en 2010, et leurs évolutions depuis 1995.

Matériel et méthodes

Les enquêtes nationales périnatales sont fondées sur des échantillons représentatifs des naissances en France. L’analyse a porté sur les singletons nés vivants (n=14 326 en 2010 et 12 885 en 1995). Des odds ratios ajustés (ORa) ont été estimés par des régressions logistiques pour les caractéristiques socio-démographiques, les antécédents obstétricaux, le suivi prénatal et les consommations de substances.

Résultats

Les principaux facteurs associés à la prématurité en 2010 étaient la primiparité (ORa=1,9 [1,5–1,3]) par rapport à une parité, les antécédents d’enfants nés prématurés (ORa=6,6 [5,0–8,7]), un IMC<18,5 kg/m2 (ORa=1,7 [1,4–2,2]), un niveau d’études inférieur ou égal au lycée, un suivi prénatal inadéquat et la consommation de cannabis. Les principaux facteurs liés à la prématurité spontanée et induite étaient semblables. Un âge de 35ans ou plus et un ou plusieurs antécédents d’IVG étaient associés à la prématurité en 1995, mais pas en 2010.

Conclusion

Les facteurs de risque de prématurité sont très souvent en accord avec la littérature internationale. L’augmentation de l’âge maternel et du recours aux IVG médicamenteuses pourraient expliquer les changements des facteurs de risque.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Preterm birth, Risk factors, Delivery, France, National perinatal surveys

Mots clés : Prématurité, Facteurs de risque, Accouchement, France, Enquête nationale périnatale


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 1

P. 19-28 - janvier 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Management of deep infiltrating endometriosis by laparoscopic route with robotic assistance: 3-year experience
  • C. Abo, H. Roman, V. Bridoux, E. Huet, J.-J. Tuech, B. Resch, E. Stochino, L. Marpeau, B. Darwish
| Article suivant Article suivant
  • Effectiveness and safety of induction of labor for term breech presentations
  • G. Bleu, J. Demetz, S. Michel, A. Drain, V. Houfflin-Debarge, P. Deruelle, D. Subtil

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.