Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Practice of pathological examinations in stillbirths: A 10-year retrospective study - 20/03/17

Doi : 10.1016/j.jgyn.2016.06.004 
F. Jones a, b, , P. Thibon a, M. Guyot a, b, f, A. Molin c, e, f, C. Jeanne-Pasquier a, f, B. Guillois a, d, e, G. Benoist a, b, e, M. Dreyfus a, b, e
a Perinatal Network, CHU de Caen, 14000 Caen, France 
b Gynecology-Obstetrics Unit, CHU de Caen, 14000 Caen, France 
c Cytogenetics Unit, CHU de Caen, 14000 Caen, France 
d Medical School, University of Caen Lower-Normandy, 14000 Caen, France 
e Neonatal Unit, CHU de Caen, 14000 Caen, France 
f Pathological Anatomy Unit, CHU de Caen, 14000 Caen, France 

Corresponding author at: Caen University Teaching Hospital (CHU), 14033 Caen cedex 9, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Objectives

To describe the practice of fetal and placental pathological examinations in a large series of spontaneous stillbirths over 10 years.

Materials and methods

Inclusion of cases recorded by the Lower Normandy Regional Fetal-Infant Mortality Observatory (observatoire régional de mortalité fœto-infantile) from January 1, 2005 to December 31, 2014. The possible cause of death was coded in accordance with the ReCoDe classification system.

Results

Seven hundred and forty-four cases were recorded. The placental examinations were conducted in 93.7% of cases (CI95%[91.7–95.3]), increasing over the study period, and an autopsy was proposed in 87.2% of cases (CI95%[84.8–89.6]). Autopsy was conducted less frequently during the most recent period, with parental refusal increasing over time. In multivariate analysis, no factor was associated with a higher frequency of placental examinations, while autopsy was proposed more often under certain circumstances: less than 4 pregnancies (P<10−2), birth weight from 1000 to 1500 grams (P=0.05), singleton (P<10−2), clinical context not suggesting a cause (P<10−3), type 1 or 2 maternity ward (P<10−2), antepartum death (P<10−3).

Conclusion

Placental analysis was almost systematically realized, as suggested by international guidelines. Fetal autopsy was often performed, however only in some specific circumstances. New practice guidance to realize customized fetal autopsies appear to be necessary.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

But

Décrire la pratique des examens anatomo-pathologiques fœto-placentaires dans une large série de mort fœtale in utero (MFIU) spontanées sur 10ans.

Matériels et méthodes

Inclusion des cas recensés par l’observatoire régional de mortalité fœto-infantile de Basse-Normandie du 01/01/2005 au 31/12/2014. La cause possible du décès était codée selon le système ReCoDe.

Résultats

Sept cent quarante-quatre cas étaient recensés. Les examens placentaires étaient réalisés dans 93,7 % des cas (IC95 %[91,7–95,3]), en augmentation pendant la période d’étude, et l’autopsie proposée dans 87,2 % (IC95 %[84,8–89,6]). Elle était moins souvent réalisée pendant la période la plus récente, et les refus parentaux augmentaient avec le temps. En analyse multivariée, aucun facteur n’était associé avec une réalisation plus fréquente de l’examen placentaire, alors que l’autopsie était plus souvent proposée dans certaines circonstances : moins de 4 grossesses (p<0,01), poids de naissance de 1000 à 1500 grammes (p=0,05), singleton (p<0,01), contexte clinique non évocateur d’une cause (p<0,001), maternité de type 1 ou 2 (p<0,01), décès antepartum (p<0,001).

Conclusion

L’analyse du placenta était quasi-systématique, en lien avec les recommandations internationales. L’autopsie était fréquemment réalisée, mais réservée à certaines circonstances. De nouvelles recommandations pour un usage ciblé des autopsies nous paraissent nécessaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Stillbirth, Practice, Pathological examination of the placenta, Fetal autopsy

Mots clés : MFIU, Pratiques, Examen anatomo-pathologique du placenta, Autopsie fœtale


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 1

P. 61-67 - janvier 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effectiveness of elective cervical cerclage according to obstetric history
  • D. Korb, P. Marzouk, J. Deu, J.-F. Oury, O. Sibony
| Article suivant Article suivant
  • Impact of the French 3rd and 4th generation pill scare in women seeking termination of pregnancy
  • O. Caillot, M. Aubry, S. Duros, L. Boyer, C. Van Valenberg, J. Levêque, V. Lavoué

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.