Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Gliptines : laquelle choisir ? - 22/03/17

Doi : 10.1016/j.phclin.2017.01.068 
E. Cartet 1, , E. Jandot 1, H. Rachidi-Koussa 2, E. Pont 1
1 Service pharmacie, centre hospitalier Pierre-Oudot, Bourgoin-Jallieu, France 
2 Service endocrinologie, centre hospitalier Pierre-Oudot, Bourgoin-Jallieu, France 

Auteur correspondant. 30, avenue du Médipôle, Bourgoin-Jallieu, France.

Résumé

Introduction

Les gliptines ou inhibiteurs de la dipeptidyl peptidase-4 sont indiquées chez le patient diabétique de type 2, après échec d’une monothérapie ou bithérapie comprenant de la metformine. L’objectif de cette étude est de comparer les différentes gliptines commercialisées en France afin d’établir des recommandations de prescription au sein de l’établissement.

Méthode

Les études cliniques sur les gliptines retrouvent une efficacité et une tolérance comparable. Un travail de recherche bibliographique a été entrepris afin de comparer les différentes gliptines disponibles en France par rapport à leurs modalités de prescription, à savoir : schéma posologique, forme galénique, pharmacocinétique, adaptation posologique en cas d’insuffisance rénale (IR) ou hépatique, effets indésirables (EI), interactions médicamenteuses (IM). Une comparaison de leurs coûts en ville a également été réalisée.

Résultats

Cinq gliptines ont l’autorisation de mise sur le marché en France : vildagliptine (VDG), sitagliptine (STG), saxagliptine (SXG), linagliptine et alogliptine. Cependant, seules les trois premières sont actuellement commercialisées en France. Concernant le schéma posologique : STG et SXG présentent l’avantage d’une seule prise quotidienne. L’élimination des gliptines étant pour toutes urinaire, une adaptation posologique est recommandée en cas d’IR modérée. Or la forme galénique de STG et SXG n’est pas adaptée en cas de clairance de la créatinine inférieure à 30 et 60mL/min. respectivement. Les gliptines ont un profil d’EI commun. Cependant, des EI plus spécifiques ont été décrits, comme des troubles de la conduction cardiaque avec VDG ou des atteintes hépatiques avec VDG et SXG. Des IM avec les inhibiteurs et inducteurs du CYP 3A4 sont décrites pour SXG ainsi qu’avec les inhibiteurs de la glycoprotéine P pour SXG et STG. Leur coût en ville est semblable (1,17€/jour pour VDG et 1,30€/jour pour STG/SXG).

Discussion – conclusion

Au vu des éléments cliniques et économiques, l’étude met en évidence plusieurs avantages concernant la VDG : forme galénique adaptée et moins d’IM. Un document de bon usage synthétisant les avantages et inconvénients des différentes gliptines a été réalisé en collaboration avec les endocrinologues afin d’aider les praticiens dans leur choix de prescription. Cette collaboration médecins–pharmaciens s’inscrit dans une démarche efficiente et multidisciplinaire de standardisation des pratiques et d’amélioration de la sécurité de la prise en charge médicamenteuse des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52 - N° 1

P. e26-e27 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation du bon usage des inhibiteurs de pompe à protons au sein d’un service de néphrologie
  • C. Pourcelot, P. Marguet, A. Clairet, D. Ducloux, L. Samuel
| Article suivant Article suivant
  • Bon usage de l’albumine humaine 20 % : audit clinique et recommandations
  • E. Jandot, E. Cartet, A. Berthon, A. Deeb, A. Fatah, E. Pont

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.