Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Implantation of posterior chamber phakic intraocular lens for myopia and hyperopia – long-term clinical outcomes - 31/03/17

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.10.009 
H. Kocová a, , E. Vlková a, L. Michalcová a, O. Motyka b
a Department of Ophthalmology, University Hospital Brno, Faculty of Medicine of Masaryk University, Jihlavská 20, 62500 Brno, Czech Republic 
b Nanotechnology Centre, VŠB – Technical University of Ostrava, 17, Listopadu 15, 70833 Ostrava, Czech Republic 

Corresponding author. Zeleného 53, 61600 Brno, Czech Republic.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Purpose

To evaluate long-term refractive outcomes of implantable collamer lens (ICL) implantation and late postoperative complications.

Methods

We assessed outcomes of patients who underwent ICL implantation (type ICM V4 for myopia, ICH V3 for hyperopia, TICM V4 for astigmatism) in our department between 1998 and 2013. It comprised 62 eyes (40 myopic and 22 hyperopic). The average follow-up period was 10.5 years. We evaluated: uncorrected and best-corrected visual acuity (UCVA and BCVA), spherical equivalent (SE), ICL vault, endothelial cell density and late postoperative complications.

Results

In myopes, the average UCVA was 1.0±0.37 and BCVA 1.18±0.38, in hyperopes 0.78±0.19 and 1.14±0.18, respectively. The average SE in myopes, whose target refraction was emmetropia, was −0.6±0.83 Dsf, in hyperopes +0.73±0.93. Central ICL vault was 206.16μm±105.94, (range 10–427) in myopes, 195.5μm±109.09, (range 20–404) in hyperopes. The most common late postoperative complication was cataract formation. Three myopic eyes (7.5%) developed symptomatic anterior subcapsular opacities with loss of at least two lines of BCVA. Cataract significantly affecting visual acuity occurred in 5 myopic eyes (12.5%) and 2 hyperopic eyes (9.09%). In these eyes, ICL removal and cataract surgery was performed.

Conclusions

In our experience, ICL implantation in moderate and high ametropia was effective and relatively safe. The most common late complication was cataract formation. This complication can be managed effectively surgically with good refractive outcomes without loss of BCVA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Évaluer les résultats réfractifs à long terme de l’implantation de l’implantable collamer lens (ICL) et les complications postopératoires tardives.

Méthodes

Nous avons évalué les résultats chez les patients qui ont subi l’implantation de l’ICL dans notre département entre 1998 et 2013. L’évaluation porte sur 62 yeux (40 myopes et 22 hypermétropes). La période de suivi moyen était de 10 ans et demi. Nous avons testé l’acuité visuelle sans correction (AVSC), la meilleure acuité visuelle corrigée (MAVC), la réfraction manifeste en équivalent sphérique (RMSE), vault, la densité cellulaire endothéliale et les complications.

Résultats

Chez les myopes, l’AVSC moyenne se situait entre 1,0±0,37 et la MAVC entre 1,18±0,38 ; chez les hypermétropes entre 0,78±0,19 et 1,14±0,18 respectivement. La RMSE moyenne chez les myopes, chez qui la réfraction cible était l’emmétropie, était de −0,6±0,83 D, chez les hypermétropes de +0,73±0,93 D. Vault de l’ICL était de 206,16μm±105,94, chez les myopes, 195,5μm±109,09, chez les hypermétropes. La cataracte représentait la complication postopératoire la plus fréquente. Trois yeux myopes (soit 7,5 %) ont présenté des opacités subcapsulaires antérieures symptomatiques avec la perte d’au moins 2 lignes de la MAVC. Cinq yeux myopes (soit 12,5 %) et 2 yeux hypermétropes (9,09 %) ont présenté une cataracte qui compromettait de façon significative l’acuité visuelle.

Conclusions

D’après notre expérience, le traitement des amétropies moyennes et fortes par l’implant phaque ICL a été efficace et relativement sûr. La cataracte, qui représentait la complication la plus commune, pouvait être traitée chirurgiquement avec de bons résultats réfractifs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Implantable collamer lens, ICL, Posterior chamber phakic intraocular lens, Refractive surgery

Mots clés : Implantable collamer lens (ICL), Implant phaque intra-oculaire de chambre postérieure, Chirurgie réfractive


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 3

P. 215-223 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparaison de la réfraction avec ou sans cycloplégie au Retinomax® vs Plusoptix®
  • E. Bui Quoc, S. Guilmin Crepon, S. Tinguely, G. Lavallee, G. Busquet, M. Angot, L. Vera
| Article suivant Article suivant
  • Facteurs de risque de kératites infectieuses chez les porteurs de lentilles de contact, une étude cas-témoins
  • P.H. Becmeur, F. Abry, T. Bourcier, N. Meyer, A. Sauer, « the French Study Group for Contact Lens-Related Microbial Keratitis » 1

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.