Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Expérience de l’institut Paoli-Calmettes concernant la chimiothérapie à haute dose et autogreffe de cellules souches hématopoïétiques pour la prise en charge des cancers mammaires : impact du statut Her2 et BRCA1/2 - 08/04/17

Doi : 10.1016/j.bulcan.2016.12.007 
Laurys Boudin 1, Christian Chabannon 2, 8, 9, Patrick Sfumato 4, Renaud Sabatier 1, 2, 3, François Bertucci 1, 2, 3, Carole Tarpin 1, Magali Provansal 1, Gilles Houvenaeghel 2, 3, 5, Eric Lambaudie 2, 3, 5, Agnes Tallet 6, Michel Resbeut 6, Emmanuelle Charafe-Jauffret 2, 3, 7, Boris Calmels 2, 8, 9, Claude Lemarie 8, 9, Jean-Marie Boher 4, Jean-Marc Extra 1, Patrice Viens 1, 2, 3, Anthony Gonçalves 1, , 2, 3
1 Institut Paoli-Calmettes (IPC), département d’oncologie médicale, 232, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille cedex 9, France 
2 Centre de recherches en cancérologie de Marseille (CRCM), UMR Inserm 1068/CNRS 7258/AMU 105/IPC, 232, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 
3 Aix-Marseille université, Jardin du Pharo, 58, boulevard Charles-Livon, 13284 Marseille, France 
4 Institut Paoli-Calmettes, biostatistiques, département de la recherche clinique et de l’innovation (DRCI), 232, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 
5 Institut Paoli-Calmettes, département de chirurgie oncologique, 232, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 
6 Institut Paoli-Calmettes, département de radiothérapie, 232, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 
7 Institut Paoli-Calmettes, biopathologie, département de biologie du cancer, 232, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 
8 Institut Paoli-Calmettes, centre de thérapie cellulaire, département de biologie du cancer, 232, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 
9 Centre d’investigations cliniques en biothérapies, Inserm CBT-1409, 232, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 

Anthony Gonçalves, Institut Paoli-Calmettes, département d’oncologie médicale, 232, boulevard Sainte-Marguerite, 13273 Marseille cedex 9, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les études évaluant la chimiothérapie à haute dose avec autogreffe de cellules-souches hématopoïétiques (HDC-ACSH) dans la prise en charge des cancers du sein métastatiques (CSM), localement avancés (CSLA) ou inflammatoires (CSI) ont pour point commun l’absence ou le manque de données sur la surexpression de la protéine human epidermal growth factor receptor-2 (Her2).

Patientes et méthodes

Nous avons analysé rétrospectivement les données des patientes ayant reçu une HDC-ACSH pour la prise en charge d’un CS à l’institut Paoli-Calmettes entre 2003 et 2012. Les patientes ont été classées en 3 sous-groupes selon l’expression des récepteurs hormonaux (RH) et/ou de Her2 : HER2 (Her2+ et RH+ ou−) ; luminal (RH+ et Her2−) ; triple négatif (TN) (RH− et Her2−). L’objectif principal était l’analyse de la survie globale (SG) selon le sous-type IHC.

Résultats

Trois cent soixante-dix-sept patientes ont été incluses. Pour les CSM, le sous-type TN apparaissait comme de moins bon pronostic avec une SG médiane de 19,68 mois (IC95 % 11,76–44,4) contre 44,64 mois (IC95 % 40,32–67,56) pour le sous-groupe luminal et une SG médiane non atteinte pour le sous-groupe HER2 (p<0,01). Pour les CSI, le sous-type HER2 bénéficiait du meilleur pronostic avec une SG à 5 ans de 89 % (IC 95 % 64–97) contre 71 % (IC95 % 47–86) pour le sous-groupe luminal et 57 % (IC95 % 33–76) pour le sous-groupe TN (p=0,052). Pour les CSLA, le sous-type luminal bénéficiait de la SG à 5 ans la plus élevée : 92 % (IC95 % 71–98) contre 75 % (IC95 % 46–90) pour le sous-type HER 2 et 70 % (IC95 % 97–88) pour le sous-type TN (p=0,301).

Conclusion

L’HDC-ACSH ne modifie pas le pronostic des sous-groupes IHC chez les patientes atteintes de CS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Studies evaluating chemotherapy high dose chemotherapy with autologous haematopoietic stem cell transplantation (HDC-ACSH) in the treatment of metastatic (MBC), locally advanced (LABC) and inflammatory (IBC) breast cancer have in common lack of biomarker information, in particular the HER2 status.

Patients and methods

All consecutive female patients treated for breast cancer with HDC and AHSCT at Institut Paoli Calmettes between 2003 and 2012 were included. Patients were categorized in three subtypes based on hormonal receptor (HR) and HER2 status of the primary tumor: luminal, (HR+/HER2−), HER2 (HER2+, any HR) and triple negative (TN) (HER2− and HR−). The main objective was the analysis of overall survival (OS) according to the IHC subtypes.

Results

Three hundred and seventy-seven patients were included. For MBC, the TN subtype appeared to have the worst prognosis with a median OS of 19.68 months (95 % CI 11.76–44.4) compared to 44.64 months (95 % CI 40.32–67.56) for the luminal subtype and a median OS not reached for the HER2 subtype (P<0.01). For IBC, HER2 subgroup appeared to have the best prognosis with a 5-year OS of 89 % (95 % CI 64–97) compared to 57 % (95 % CI 33–76) for the TN subgroup (HR 5.38, 95 % CI 1.14–25.44; P=0.034). For CSLA, luminal subgroup appeared to have the best prognosis with a 5-year OS of 92 % (95 % CI 71–98) against 75 % (95 % CI 46–90) for HER 2 subtype and 70 % (95 %CI 97–88) for TN subtype (P=0.301).

Conclusion

The HDC-ACSH does not change the prognosis value of IHC subtype in breast cancer patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer du sein, Her2, Chimiothérapie à haute dose, Autogreffe de cellules-souches hématopoïétiques

Keywords : Breast cancer, Her2, High-dose chemotherapy, Autologous haematopoietic stem cell transplantation


Plan


© 2017  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 4

P. 332-343 - avril 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Care pathway of patients with metastatic pancreatic cancer in daily practice in France: Results from the REPERE national survey
  • Pascal Hammel, Romain Coriat, Gérard Lledo, Mariella de Bausset, Marion Selosse, Stéphane Obled, Franck Bonnetain
| Article suivant Article suivant
  • Métastases cérébrales : rôle des traitements focaux (chirurgie et radiothérapie) et leur impact cognitif
  • Emmanuelle Reygagne, Foucaud Du Boisgueheneuc, Antoine Berger

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.