Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Recherche d’indices électrophysiologiques de confort visuel après correction de la presbytie par lentilles de contact - 15/04/17

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.10.014 
A. El Ameen , S. Majzoub, P.-J. Pisella
 Service d’ophtalmologie, CHRU Bretonneau de Tours, 2, boulevard Tonnellé, 37000 Tours, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Survenant à partir de 40 ans, la presbytie touche un quart de la population mondiale. La correction chirurgicale de la presbytie a vu émerger en quelques années de très nombreuses techniques. Cette étude a pour objectifs de comparer la monovision et la multifocalité et de rechercher des indices cliniques et électrophysiologiques disponibles en pratique courante, prédictifs d’un meilleur confort visuel pour chaque mode de correction de la presbytie. Dix patients presbytes ont participé à l’étude. Les patients ont porté une correction en monovision et en multifocalité reproduites à l’aide de lentilles de contact durant trois semaines chacune dans un ordre aléatoire. Un bilan clinique (acuité visuelle, TNO, sensibilité au contraste, questionnaires qualité de vision) et électrophysiologique (PEV damiers mono- et binoculaires à différentes fréquences spatiales : 60, 30, et 15′) a été réalisé avant et après chaque technique de correction. L’onde P100 est significativement plus ample et légèrement plus précoce après stimulation binoculaire que monoculaire à T0. Le score TNO de stéréopsie a significativement diminué après correction. Aucune autre différence significative, clinique ou électrophysiologique n’a été mise en évidence entre les deux modes de correction. Plusieurs corrélations significatives ont été retrouvées entre la différence de stéréoacuité selon la correction et les composantes des potentiels évoqués en binoculaire à T0. Plus la différence de stéréoacuité est importante (traduisant une meilleure stéréoacuité en multifocal), plus la latence de l’onde P100 est tardive sur les damiers 60′ (R=0,82 ; p=0,004) et plus l’amplitude de l’onde N75 sur les damiers 30′ (R=0,652 ; p=0,04) est grande. Notre étude ne retrouve pas de différences entre les 2 techniques de correction mais elle met en évidence un intérêt des PEV utilisés en pratique courante et du recueil de l’onde P100, le meilleur indicateur de stéréopsie et le plus constant, pour prédire le confort visuel après compensation de la presbytie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Starting at 40 years of age, prespyopia affects a quarter of the world population. Many techniques of presbyopia surgery have emerged in recent years. The purpose of this study was to compare monovision and multifocality and to identify clinical and electrophysiological predictive markers of visual comfort for each correction available in clinical practice. Ten presbyopic patients participated in this study. Patients received monovision and multifocal correction using contact lenses for three weeks each in a random order. A clinical evaluation (visual acuity, TNO test, binocular contrast sensitivity and quality of vision questionnaires) and an electrophysiological evaluation (monocular and binocular pattern VEP with multiple spatial frequencies: 60, 30 and 15′) were performed before and after each correction modality. The P100 was significantly wider and slightly earlier after binocular compared to monocular stimulation at T0. The TNO stereopsis score decreased significantly after correction. No other significant differences, either on clinical or electrophysiological criteria, were found between the two modes of correction. Several significant correlations were found between the stereoacuity difference depending upon correction and evoked potentials by binocular pattern at T0. The larger the stereoacuity difference (better stereoacuity with multifocal compensation), the longer the latency of the P100 using 60′ checks (R=0.82; P=0.004) and the greater the amplitude of the N75 using 30′ (R=0.652; P=0.04). Our study found no differences between the 2 types of correction, but it highlights a benefit of VEP used in current practice and measurement of the P100 wave, the best indicator of stereopsis and the most consistent, to predict visual comfort after compensation presbyopia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Électrophysiologie, Presbytie, Monovision, Multifocalité, Potentiels évoqués visuels, Lentilles de contact

Keywords : Electrophysiology, Presbyopia, Monovision, Multifocality, Visual evoked potentials, Contact lenses


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 4

P. 257-263 - avril 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial board
| Article suivant Article suivant
  • High intensity focused ultrasound as first line treatment in patients with chronic angle closure glaucoma at risk for malignant glaucoma
  • M. Graber, Z. Khoueir, A. Beauchet, N. Benhatchi, S. Hammoud, Y. Lachkar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.