Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le traitement des métastases osseuses par radiopharmaceutiques à tropisme osseux - 18/04/17

Doi : 10.1016/j.monrhu.2016.05.006 
Francesco Giammarile a, , b , Claire Bournaud a, Julien Dubreuil a, b, Andrea Skanjeti a, b
a Service de médecine nucléaire, hospices civils de Lyon, groupement hospitalier Est, 59, boulevard Pinel, 69677 Bron, France 
b Équipe mixte de recherche 3738, université Claude-Bernard Lyon 1, 69000 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les radiopharmaceutiques à tropisme osseux sont souvent utilisés dans un but diagnostique chez les patients présentant des métastases osseuses. Leurs applications thérapeutiques sont plus limitées. Le but de la radiothérapie interne vectorisée chez les patients souffrant de métastases osseuses est d’administrer une irradiation maximale des cellules osseuses tumorales, en garantissant un minimum de toxicité au niveau des cellules saines avoisinantes. Les radionucléides utilisés en thérapie sont soit des émetteurs bêta, tels que l’iode-131, l’yttrium-90, le rhénium-186, le rhénium-188, le lutécium-177, le strontium-89 et le samarium-153, soit des émetteurs alpha, tels que le radium-223, l’actinium-211, le bismuth-212, soit des émetteurs d’électrons Auger, tels que l’iode-125 et l’indium-111. À ce jour, les principales substances radioactives utilisées en pathologie métastatique osseuse de cancers de prostate sont le chlorure de strontium-89 et le samarium-153-éthylène diamine tétraméthylène bisphosphonate. Le samarium-153 peut également être utilisé dans les métastases ostéoblastiques dérivées d’autres tumeurs. Récemment, le dichlorure de radium-223 un « nouvel » radiopharmaceutique a montré son efficacité non seulement en prolongeant significativement la survie globale des patients atteints de métastases osseuses de cancer de la prostate, mais aussi en retardant la survenue de complications osseuses symptomatiques et en réduisant la douleur osseuse. Par conséquent, le dichlorure de radium-223 est recommandé dans le traitement des cancers de la prostate résistants à la castration par des directives cliniques internationales. Les avantages potentiels du dichlorure de radium-223 chez les patients présentant des métastases osseuses d’autres tumeurs sont actuellement à l’étude et les résultats seront bientôt disponibles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Bone seeking radiopharmaceutics are often used in patients with skeletal lesions during the diagnostic and, less frequently, the therapeutic setting. The aim of the radionuclide therapy in patients with bone metastases is to release the maximum of the energy on neoplastic cells, with the minimum of toxicity for the remnant bone cells and extracellular environment. The radionuclides used in nuclear medicine therapy could be β-emitters, such as 131iodine, 90ytrium, 188rhenium, 186rhenium, 177lutetium, 89strontium and 153samarium, α emitters, such as 223radium, 211actinium, 212bismuth or Auger electron emitters, such as 125iodine and 111indium. To date, 89strontium chloride and 153samarium ethylene diamine tetramethylene bisphosphonate are successfully used for palliative treatment in patients with bone metastases from prostate cancer; moreover, 153samarium can be used also in osteoblastic metastases derived from other neoplasms. Recently, 223RaCl2 a “new” agent has been shown to be useful not only to prolong overall survival of patients with bone metastases from prostate cancer, but also to extend the delay of symptomatic skeletal events, to reduce bone pain and to reduce need for external beam radiation therapy in order to treat bone pain. Therefore, to date 223RaCl2 is recommended in the treatment of castrate resistant prostate cancer by international clinical guidelines. Potential benefits of 223RaCl2 in patients with metastases from other neoplasms are currently under investigation and results will be available very soon.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer de prostate, Métastases osseuses, Traitement palliatif, Radiothérapie interne vectorisée

Keywords : Prostate cancer, Bone metastases, Palliative treatment, Radionuclide treatment


Plan


© 2016  Société française de rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 84 - N° 2

P. 161-165 - avril 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Radiothérapie pratique des métastases osseuses : indications et techniques
  • Sébastien Thureau, Stéphane Supiot, Marie-Hélène Vieillard, Jean-Léon Lagrange
| Article suivant Article suivant
  • Traitements anti-résorptifs pour le traitement et la prévention des métastases osseuses
  • Françoise Debiais

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.