Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’os du myélome multiple : physiopathologie - 18/04/17

Doi : 10.1016/j.monrhu.2016.09.004 
Sophie Roux
 Service de rhumatologie, faculté de médecine, centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, 3001, 12e, avenue Nord, Fleurimont J1H 5N4, Québec, Canada 

Résumé

L’atteinte osseuse du myélome multiple (MM) se caractérise par une ostéolyse pure avec une résorption osseuse majeure et une profonde dépression de la formation osseuse. En dehors de l’IL-6 et RANKL qui apparaissent comme les facteurs essentiels au développement de l’ostéolyse du MM, de nombreux autres facteurs d’activation ostéoclastique pourraient contribuer à l’ostéolyse du MM, produits par les cellules myélomateuses ou le microenvironnement osseux. Certaines cytokines impliquées dans l’ostéolyse ont un effet découplant, stimulant la résorption ostéoclastique et inhibant la formation osseuse par les ostéoblastes au cours du MM, tels que certains membres de la superfamille du TNF-α ou du TGF-β. En parallèle, la formation osseuse est fortement inhibée, et l’inhibition de la voie Wnt, la diminution de l’activité du facteur de transcription Runx2/Cbfa1, et les cytokines IL-3 et IL-7 comptent parmi les médiateurs les plus incriminés. À l’instar des ostéoclastes et ostéoblastes, les ostéocytes ont également été impliqués dans l’ostéopathie du MM. Les avancées majeures de la recherche pour mieux comprendre les mécanismes impliqués dans l’ostéolyse du MM laissent penser que de nouvelles approches thérapeutiques verront le jour dans cette ostéopathie dont le pronostic est toujours redoutable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Myeloma bone disease is characterized by pure osteolysis with drastic increased osteoclast-mediated bone resorption while osteoblast bone-forming activity is severely suppressed. In addition to IL-6 and RANKL which play an essential role in myeloma bone disease, bone resorption in multiple myeloma has been attributed to the production of several other osteoclast-activating factors produced either by the myeloma cells themselves or by the bone marrow microenvironment. Some bone-resorbing cytokines may also inhibit bone formation, contributing to uncoupling of bone remodeling, such as some members of the TNF-α and TGF-β superfamilies. The suppression of bone formation may also involve inhibition of canonical Wnt signaling, reduced activity of the critical osteoblast transcription factor Runx2/Cbfa1, as well as IL-3 and -7. Just as osteoclasts and osteoblasts, osteocytes could also play a major role in myeloma bone disease. The major advances in understanding the molecular mechanisms involved in myeloma bone disease should lead to targeted therapies that will hopefully result in better outcomes of this devastating condition.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Myélome multiple, Ostéopathie, Mécanismes moléculaires, Cibles thérapeutiques

Keywords : Myeloma bone disease, Molecular mechanisms, Therapeutic targets


Plan


© 2016  Société française de rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 84 - N° 2

P. 181-186 - avril 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Importance de la réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) dans la prise en charge des localisations osseuses du myélome et des tumeurs solides
  • Marie-Hélène Vieillard, Fahed Zairi, Jean-Léon Lagrange, Sébastien Thureau
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie des lésions osseuses du myélome
  • Isabelle Azaïs, Françoise Debiais

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.