Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Principales caractéristiques séméiologiques des ptosis - 08/03/08

Doi : JFO-07-1999-22-4-0181-5512-101019-ART95 

A. Ducasse [1],

M.-F. Maucour [1],

A. Gotzamanis [1],

M.-P. Chaunu [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Clinical features of blepharoptosis

Background

We report the main characteristics of blepharoptosis.

Materials and methods

All cases of blepharoptosis treated at the Reims University Hospital from 1992 to 1997 were reviewed. Ptosis, levator function, palpebral aperture, and the position of the upper crease were recorded as well as results of the epinephrine test, acethylcholine esterase inhibitor antibodies and computed tomography findings.

Results

There were 96 unilateral and 34 cases of bilateral blepharoptosis (164 cases). The cases of congenital blepharoptosis (36 cases) were usually unilateral with severe ptosis and poor levator function. In cases with Claude Bernard Horner syndrome, the blepharoptosis was unilateral with minimal ptosis and a positive response to neosynephrine. In cases with oculomotor nerve palsy (31 cases) the ptosis was moderate to severe and levator function was poor. In those with myastenia, the prostigmine test was positive. Levator aponeurotic disinsertion was observed in 16 cases with severe ptosis, positive response to neosnephrine and a high upper crease. There were three cases of trauma-induced ptosis, 5 cases of myopathy and 26 cases of idiopathic ptosis.

Discussion

The clinical presentation of blepharoptosis is usually related to the etiology. Bilateral blepharoptosis is most often observed in congenital forms, levator disinsertion or idiopathic cases. Male sex predominates in congenital ptosis and oculomotor palsy, and female sex in Claude Bernard Horner syndrome. Moderate to severe ptosis is observed in congenital ptosis or oculomotor palsy. The upper crease is absent in many cases of congenital blepharoptosis and is high in case of levator disinsertion. The response to neosynephrine is positive in Claude Bernard Horner syndrome and aponeurotic disinsertion. The response to prostigmine is positive in case of myasthenia.

Conclusions

Clinical aspects of blepharotosis are related to etiology. The different features guide surgical or medical treatment of blepharoptosis.

Abstract

Principales caractéristiques séméiologiques des ptosis

Introduction

Les auteurs étudient les principales caractéristiques séméiologiques des ptosis.

Matériel et méthodes

Ont été retenus tous les patients présentant un ptosis examinés au CHR de REIMS entre 1992 et 1997 et ayant bénéficié d'un bilan étiologique. Ont été notés l'importance de la ptose, la fonction du muscle releveur,l'existence d'un signe de Marcus Gun. La position du bord libre par rapport à la pupille, la position du pli palpébral, les résultats de différents tests : test à la Néosynéphrine et à la Prostigmine, dosage des anti-corps anti-récepteurs à l'Acétylcholine, tomodensitométrie crânienne.

Résultats

Nous avons recencé 96 ptosis unilatéraux et 34 bilatéraux soit un total de 164 paupières. Les ptosis congénitaux représentent 36 paupières. L'atteinte est bilatérale dans 12 cas. La ptose est souvent importante, la fonction du releveur faible, l'oculomotricité perturbée. Les syndromes de Claude Bernard Horner représentent 10 cas, unilatéraux . La ptose est en général faible, le test à la Néosynéphrine souvent positif. Les paralysies du III représentent 31 cas (29 unilatéraux). La ptose est souvent moyenne ou forte, la fonction du releveur faible. Le test à la Prostigmine est positif dans 5 cas, lié à une myasthénie. Les ptosis liés à une myasthénie ont un test à la Prostigmine positif, des anticorps anti-récepteurs à l'Acétylcholine présents dans 7 cas sur 12, un électromyogramme confirmant le diagnostic dans 6 cas. Les désinsertions de l'aponévrose du releveur représentent 18 yeux. La ptose est souvent forte, le test à la Néosynéphrine positif ; le pli palpébral est haut situé. Il y avait 3 ptosis traumatiques, 5 ptosis myopathiques et 26 ptosis idiopathiques.

Discussion

Les caractéristiques séméiologiques des ptosis sont souvent corrélées à leur étiologie : le caractère bilatéral est retrouvé plus souvent dans les ptosis congénitaux, par désinsertion de l'aponévrose ou idiopathique, la prédominance masculine en cas de ptosis congénital, de paralysie du III, féminine en cas de syndrome de Claude Bernard Horner. La ptose est moyenne ou forte en cas de ptosis congénital, de paralysie du III ou de désinsertion de l'aponévrose. La fonction du releveur est diminuée en cas de ptosis congénital ou de paralysie du III. Le pli palpébral est absent en cas de ptosis congénital, haut situé en cas de désinsertion de l'aponévrose. Le test à la Néosynéphrine est positif dans les syndromes de Claude Bernard Horner et les désinsertions de l'aponévrose. Le test à la Prostigmine est positif dans les myasthénies.

Conclusion

Les caractéristiques cliniques des ptosis sont corrélées à leur étiologie ; elles permettent de choisir le type de traitement, en particulier le type d'intervention chirurgicale.


Mots clés : Ptosis. , Claude Bernard Horner. , désinsertion de l'aponévrose. , paralysie du III. , myasthénie.

Keywords: Blepharoptosis. , Claude Bernard Horner. , oculomotor nerve palsy. , aponerotic disinsertion. , myastenia.


Plan



© 1999 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 4

P. 442 - juillet 1999 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kyste dermoïde intra-orbitaire
| Article suivant Article suivant
  • Donneurs de NO et occlusion veineuse rétinienne expérimentale

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.