Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Biodisponibilité des anti-inflammatoires - 08/03/08

Doi : JFO-06-2000-23-5-0181-5512-101019-ART84 

I. Cochereau [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

<B>Bioavailability of antiinflammatory drugs</B>

Bioavailability is one of the major factors for therapeutic efficacy. The bioavailability of antiinflammatory drugs depends on the status of the eye (degree of inflammation, vitrectomy, aphakia) and on the drug (route of administration, regimen, concentration and presentation). The bioavailability of steroid drops increases with acetate compounds, frequency of administration, concentration and contact time. Peribulbar injections provide a long delivery system but with a significant systemic diffusion. Intravitreal steroids have only a local effect due to the very low doses injected. The bioavailability of non steroidal antiinflammatory drugs is variable, but their effects are similar. Antimetabolites such as 5-fluorouracile or mitomycin C have short half-lives, but mitomycin C must be rinsed after use due to its toxicity.

Abstract

<B>Biodisponibilité des anti-inflammatoires</B>

La biodisponibilité est, avec le pouvoir anti-inflammatoire, un des facteurs primordiaux d'efficacité thérapeutique d'un médicament. La biodisponibilité des anti-inflammatoires dépend de l'état oculaire (degré d'inflammation, vitrectomie, aphaquie) et du médicament (voie d'administration, forme moléculaire, fréquence d'administration, concentration et formulation). La biodisponibilité d'un collyre corticoïde augmente avec la forme acétate, la fréquence d'administration, la concentration et le temps de résidence. Les injections péribulbaires sont un système de délivrance retardée du médicament, avec un passage systémique non négligeable. Les corticoïdes intravitréens ont un effet local sans effet systémique en raison des doses très faibles administrées. La biodisponibilité des anti-inflammatoires non stéroïdiens est variable, pour une efficacité similaire. Les antimétabolites tels que le 5-fluorouracile ou la mitomycine C ont des demi-vies d'élimination courtes, mais en pratique la mitomycine C doit être rincée en raison de sa toxicité.


Mots clés : Biodisponibilité. , corticoïdes. , anti-inflammatoires non stéroïdiens. , antimétabolites.

Keywords: Bioavailability. , corticosteroids. , non steroidal antiinflammatory drugs. , antimetabolites.


Plan



© 2000 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 5

P. 514 - juin 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Biodisponibilité des antibiotiques
  • P.-Y. Robert, A. Tassy
| Article suivant Article suivant
  • Biodisponibilité des médicaments hypotonisants
  • Ph. Demailly

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.