Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport de la technique de Kansas dans la réduction des complications de la chirurgie des cataractes mûres - 08/03/08

Doi : JFO-09-2000-23-7-0181-5512-101019-ART6 

E. Roth [1],

P.-A. Ndoye Roth [1],

A. Wade [1],

M.-R. Ndiaye [1],

P.-A. Ndiaye [1],

M. De Medeiros [1],

A. Wane [1],

E.-A. Ba [1],

C. Seye Ndiaye [1],

A. Kameni [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Contribution of the Kansas technique for limiting complications of mature cataract surgery

Purpose: We report our experience with the Kansas technique of phakosection which eliminates or limits most complications of classic manual extracapsular extraction.

Patients and methods: This retrospective study included our first 80 patients undergoing surgery for mature cataract between May 1996 and May 1998 where we used the Kansas technique. We compared outcome with a group of 30 patients who underwent classic manual extracapsular extraction in a study performed in 1995 by the same surgeon in the same hospital.

Results: Per- and post-operative complications were significantly lower with phakosection. Functional rehabilitation was quicker, better and provided better patient comfort.

Discussion: Despite some difficulties encountered in a public hospital (viscoelastic excessively fluid and in small quantity, lack of suitable knives or reuse of sterilized disposable knives), we found that the Kansas technique is very well adapted to mature cataracts and our working conditions.

Conclusion: Phakosection allowed us to give our patients with mature or very mature cataracts the benefit of small incisions. With a moderate increase in cost, this technique significantly reduced our per- and post-operative complication rates and gave quicker and better visual recovery. In our countries, this technique provides better care than phakoemulsification.

Abstract

Apport de la technique de Kansas dans la réduction des complications de la chirurgie des cataractes mûres

Introduction : Nous rapportons notre expérience de la technique de Kansas ou phacosection, qui permet d'éviter et de gérer bon nombre de complications de l'extraction extracapsulaire classique que nous pratiquions jusqu'alors.

Matériel et méthodes : L'étude rétrospective porte sur les 80 premiers patients opérés de cataracte sénile mûre par la technique de Kansas de mai 1996 à mai 1998. Le groupe témoin est formé de 30 patients opérés par extraction extracapsulaire manuelle classique au cours d'une étude réalisée en 1995 dans le même cadre, par le même chirurgien.

Résultats : Les complications per et postopératoires ont été significativement moindres avec la phacosection. La réhabilitation fonctionnelle a été rapide, meilleure et d'un grand confort pour le patient.

Commentaires : Malgré les difficultés rencontrées dans le service public (viscoélastique trop fluide et en quantité insuffisante, lames inadaptées ou trop souvent re-stérilisées), la technique de Kansas nous paraît adaptée aux cataractes mûres et à nos conditions de travail.

Conclusion : La phacosection nous a permis de faire bénéficier nos patients présentant des cataractes mûres ou hypermûres, des avantages des mini-incisions. Avec un surcoût modéré, elle nous a permis de réduire de façon significative les complications per et post-opératoires et d'obtenir une réhabilitation fonctionnelle plus rapide et meilleure. Elle représente une alternative à la phacoémulsification en Afrique Tropicale.


Mots clés : Cataracte mûre. , phacosection. , petite incision.

Keywords: Mature cataract. , phakosection. , small incision.


Plan



© 2000 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 7

P. 688 - septembre 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Exophtalmie unilatérale révélatrice d'agénésie de la grande aile du sphénoïde
  • A. Gotzamanis, A. Ducasse, P. Niederlender, C. Brugnart, P. Rousseaux
| Article suivant Article suivant
  • Particularités cliniques des gliomes du chiasma
  • N. Hamelin, F. Becquet, P. Dureau, A. Pierre-Kahn, J.-L. Dufier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.