Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude du champ visuel et traitement par vigabatrin chez l'enfant - 08/03/08

Doi : JFO-12-2001-24-10-0181-5512-101019-ART9 

B. Pelosse [1],

M. Momtchilova [1],

A. Roubergue [2],

D. Doummar [2],

T. Billette de Villemeur [2],

L. Laroche [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Étude du champ visuel et traitement par vigabatrin chez l'enfant

Introduction: Des anomalies du champ visuel (CV) sous forme de rétrécissements concentriques sont rapportées chez l'adulte traité par vigabatrin, anti-épileptique GABA-agoniste. Peu d'études ont été réalisées chez l'enfant.

Matériel et Méthodes: Un examen ophtalmologique systématique a été pratiqué chez 14 enfants traités par vigabatrin pour épilepsie. Une périmétrie cinétique (Goldmann) a été réalisée dans 11 cas sur 14. Un ERG a été réalisé dans 3 cas lorsque la périmétrie n'était pas réalisable.

Résultats: Tous les patients étaient asymptomatiques, d'âge moyen 9,6 ans. La durée moyenne du traitement était de 41 mois. L'acuité visuelle était normale ou non modifiée dans 11 cas, non chiffrable dans 3 cas. L'atteinte du CV retenue était un rétrécissement concentrique de tous les isoptères et était retrouvée dans 6 cas sur 10 : 4 atteintes étaient sévères et 2 atteintes modérées. Après arrêt du vigabatrin, 3 CV ont été contrôlés : 1 cas était aggravé, 1 cas était modérément amélioré, 1 cas restait stationnaire. L'ERG était perturbé dans 3 cas sur 5 (onde b diminuée, rapport a/b augmenté).

Conclusion: Les atteintes du CV chez l'enfant traité par vigabatrin sont identiques à celles décrites chez l'adulte. La prévalence et l'évolution des anomalies du CV sous et après traitement par vigabatrin sont mal connues chez l'enfant. L'enfant traité par vigabatrin doit avoir un examen ophtalmologique, une périmétrie, un ERG systématique et régulier.

Abstract

Visual field study in children treated with vigabatrin

Introduction : Concentric visual field defects have been described in association with vigabatrin, a GABA mimetic antiepileptic agent. Few cases have been reported in children.

Methods : A systematic ophthalmological examination was performed in 14 children treated with vigabatrin for seizures. A manual kinetic perimetry test (Goldmann) was done in 11 cases. The ERG was recorded in the 3 cases where perimetry could not be done.

Results : All children were asymptomatic. The mean age was 9.6 years. The mean duration of vigabatrin treatment was 41 months. The visual field was abnormal when central and peripheral fields were constricted. A visual field defect was discovered in 6 cases: 4 were severe, 2 were mild. When vigabatrin treatment was stopped, 1 case became worse, 1 case was slightly better, and 1 case remained stationary. A disturbed ERG was found in 3 children (depressed b-wave, raised a/b ratio).

Conclusion : The visual field defects discovered in children treated with vigabatrin are similar to those described in adults. The incidence and progression of visual field constriction in children with and after vigabatrin treatment are not yet well known. Children treated with vigabatrin should therefore have systematic and regular ophthalmological perimetry, and ERG examinations.


Mots clés : Champ visuel , GABA , drogues anti-épileptiques , enfant

Keywords: Visual field , antiepileptic agents , GABA , childhood


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 10

P. 1075-1080 - décembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Implant orbitaire en polyéthylène poreux (Medpor®)
| Article suivant Article suivant
  • Glaucome malin et myopie forte
  • L. El Matri, O. Charfi, T. Ayed, F. Mghaïeth, A. Chaâbouni, M. Triki

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.