Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Forme cécitante de vasculopathie choroïdienne polypoïdale idiopathique - 08/03/08

Doi : JFO-09-2001-24-7-0181-5512-101019-ART8 

T. Bourcier [1],

C. Français [1],

O. Touzeau [1],

P. Blain [2],

V. Borderie [1],

L. Laroche [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Forme cécitante de vasculopathie choroïdienne polypoïdale idiopathique

La vasculopathie polypoïdale choroïdienne idiopathique (VPCI) est une entité récemment décrite responsable d'hémorragies sous-rétiniennes récidivantes, d'exsudats et de décollements hémorragiques de l'épithélium pigmentaire volontiers multiples affectant la région maculaire. La VPCI est considérée comme ayant habituellement un bon pronostic visuel. Nous rapportons le cas clinique d'une patiente de 44 ans ayant une VPCI bilatérale particulièrement sévère. Cette patiente a été suivie pendant plus de treize ans et possède actuellement une acuité visuelle estimée à compte les doigts à quelques centimètres à droite, et 1/20 au niveau de l'oeil gauche. Les VPCI avec néovaisseaux choroïdiens maculaires semblent être de très mauvais pronostic visuel. Ce cas clinique doit nous alerter sur la nécessité du suivi régulier des patients atteints de VCPI.

Abstract

Idiopathic polypoidal choroidal vasculopathy leading to blindness

Idiopathic polypoidal choroidal vasculopathy (IPCV) has recently been recognized as a distinct cause of recurrent subretinal hemorrhages and exudates as well as multiple hemorrhagic retinal pigment epithelium detachments in the macula. IPCV is usually considered to have a good visual prognosis. We report the case of a 44-year-old woman with particularly severe bilateral macular and peripheral IPCV. The patient was followed for 13 years and had final visual acuity of counting fingers in the right eye and 20/400 in the left eye. Patients with IPCV with macular choroidal neovascularization tend to have a poor visual prognosis. This case of IPCV should alert the physician to be particularly attentive to the follow-up of these patients.


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 7

P. 733-737 - septembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de l'autogreffe conjonctivale dans la chirurgie du ptérygion
  • N. Kmiha, B. Kamoun, A. Trigui, B. Jelliti, M. Fourati, M. Chaabouni
| Article suivant Article suivant
  • Kératopathie cristalline des gammapathies monoclonales : à propos de deux cas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.