Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fréquence des lésions rhegmatogènes chez le myope mélanoderme - 08/03/08

Doi : JFO-11-2001-24-9-0181-5512-101019-ART3 

P.A. Ndiaye [1],

R.R.J. Koffane [1],

A. Wade [1],

C.S. Ndiaye [1],

J.C. Gomez [1],

M.R. Ndiaye [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Fréquence des lésions rhegmatogènes chez le myope mélanoderme

Introduction : Le décollement rhegmatogène de la rétine est la principale complication des lésions dégénératives chez le myope. Nous avons étudié ces lésions chez des myopes mélanodermes.

Matériel et méthodes : Tous les myopes qui étaient de race noire étaient examinés par le même médecin. L'examen ophtalmologique comprenait une réfraction (pour déterminer l'équivalent sphérique), un examen vitréo-rétinien avec un verre de Volk, un ophtalmoscope indirect et un verre à trois miroirs de Goldmann. Les résultats ont été comparés par le test du X2.

Résultats : Nous avions examiné 50 myopes (soit un total de 100 yeux), leur âge moyen était de 28,21 ans avec des extrêmes à 11 ans et 54 ans. Il y avait 68 % de femmes et 32 % d'hommes. Sur 50 yeux myopes l'équivalent sphérique était compris entre –1 et –5,75 dioptries (groupe I), pour les 50 autres, il était supérieur ou égal à –6 dioptries (groupe II). Les déhiscences étaient notées dans 2 % des cas dans le groupe I et 12 % des cas dans le groupe II (p = 0,116). Le givre était retrouvé dans 16 % des cas dans le groupe I et 34 % dans le groupe II (p = 0,0366). Les palissades n'étaient retrouvées que dans le groupe II.

Conclusion : Le pourcentage de déhiscences chez le myope mélanoderme est proche des résultats de la littérature. Des travaux comparatifs sont nécessaires pour déterminer le potentiel évolutif des lésions rhegmatogènes en fonction de la race.

Abstract

Periperal retinal changes in myopia in a black population

Purpose: Retinal detachment is the main complication of peripheral retinal lesions in myopia but seems rare in black people. We analysed peripheral retinal changes in myopia in a black population.

Material and methods: This study was conducted by a single ophtalmologist. The tests included a refraction, a retinal biomicroscopy (with a Volk lens and a 3-mirror Goldmann lens) and an indirect ophthalmoscopy. The results were compared by a chisquare test.

Results: 50 people (100 eyes) were available for examination. The mean age was 28.21 years, the two extremes being at 11 and 54 years, with 68% females and 32% males. In 50 eyes the spheric equivalent was between –1 and –5.75diopters (group I). In 50 eyes the spheric equivalent was greater than or equal to –6 diopters (group II). Snow was found in 16% of cases in group I and 34% of cases in group II (p=0.0366). Tears were found in 2% of cases in group I and 12% of cases in group II (p=0.116). Lattice degeneration was found only in group II.

Conclusion: Retinal tear frequency was similar to the results of other authors. Comparative studies are necessary to evaluate the risk of retinal detachment in black populations.


Mots clés : Myopes , mélanoderme , lésions rhegmatogènes

Keywords: Myopia , retina , black population


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 9

P. 927-929 - novembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La biométrie optique dans le calcul d'implant de la chirurgie de la cataracte
| Article suivant Article suivant
  • Kératoplastie lamellaire avec aéro-visco dissection
  • M. H. Duong, S. Thimel, T. Hoang Xuan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.