Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Protonthérapie des néovaisseaux occultes dans la dégénérescence maculaire liée à l'âge - 08/03/08

Doi : JFO-11-2001-24-9-0181-5512-101019-ART7 

C. Zu [1],

J.-P. Caujolle [1],

P. Chauvel [2],

J. Darmon [1],

N. Iborra-Brassart [2],

P. Gastaud [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Protonthérapie des néovaisseaux occultes dans la dégénérescence maculaire liée a l'âge

Introduction : L'intérêt de la radiothérapie dans le traitement des dégénérescences maculaires liées à l'âge, exudatives et ne pouvant être prise en charge par photocoagulation, semble pour certains acquis, pour d'autres controversé.

Notre propos est de montrer la faisabilité et l'éventuelle efficacité d'une dose unique délivrée dans la région maculaire à l'aide d'un faisceau de protons de 65 Mev.

Matériel et méthode : Un essai de phase II a été mis en place autour du Cyclotron de Nice. 58 patients ont été inclus dans l'étude après signature d'un consentement éclairé. Tous les patients présentaient des néovaisseaux rétrofovéolaires occultes.

Une dose unique de 10 Grays Equivalent Cobalt a été délivrée sur la macula.

Résultats : Ils ont été analysés à 3, 6, 12, 18 mois après le traitement. À 3 mois, l'acuité visuelle de loin et de près est conservée ou augmentée dans 86 % des cas, à 6 mois, dans 82,8 % des cas, à 1 an dans 80 % des cas, à 1 an et demi dans 61 % des cas.

À 18 mois, les baisses d'acuité visuelle (sur 22 patients) sont dues soit, à des hématomes maculaires survenus 18 mois après protonthérapie chez 4 patients, soit à une évolution de la membrane néovasculaire chez 3 patients.

Aucun effet secondaire n'a, à ce jour, été observé.

Sur le plan angiographique, les lésions (hémorragies, exudats, décollement séreux rétinien) ont diminué ou sont stables dans 2/3 des cas.

Conclusion : Les résultats préliminaires sont comparables à ceux obtenus par d'autres équipes. Un autre essai de phase II est actuellement en cours afin d'apprécier l'existence d'une relation dose-effet, mais une étude randomisée comparant irradiation versus placebo est nécessaire pour évaluer l'efficacité du traitement à long terme.

Abstract

Proton therapy of occult neovascularization in age-related macular degeneration

Introduction: The interest of radiation therapy in the management of age-related macular degeneration inaccessible to photocoagulation is still controversial. Our purpose was to demonstrate the feasibility and the possible efficacy of a single dose delivered to the macular region using a 65-MeV proton beam.

Material and methods: A phase II trial was set up using the cyclotron in Nice, France. Fifty-eight patients were included after signing an informed consent. All patients presented with occult subfoveal choroidal neovascularization. A single dose of 9.1 Gy (i.e., 10 Gy cobalt equivalent) was delivered to the macular region.

Results: The results were analyzed 3, 6, 12 and, 18 months after proton therapy. At 3 months, the visual acuity was stable or enhanced for 86% of patients, at 6 months for 82.3%, at 12 months for 80%, and at 18 months for 61%.

For 22 patients at follow-up at 18 months, the reasons for a decrease in visual acuity were a macular hemorrhage for 4 patients and a progression of the neovascular membrane for 3 patients.No secondary effects related to the treatment have been observed.

Regarding the lesions visible on the angiographies (i.e., hemorrhage, exudates, subretinal detachment), we observed a stabilization or a decrease in two-thirds of the cases.

Conclusion: Preliminary results of single-dose proton therapy are at least comparable to those obtained by other teams. A second study is in progress comparing 3 dose levels, looking for a dose-effect relationship. Furthermore, a randomized study comparing a single proton dose to a placebo will be necessary to assess the long-term value of proton treatment.


Mots clés : Dégénérescence maculaire liée à l'âge , néovaisseaux rétrofovéolaires , protonthérapie , radiothérapie

Keywords: Age-related macular degeneration , subfoveal neovascularization , proton radiation therapy , external beam radiotherapy


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 9

P. 949-954 - novembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le syndrome de Weill Marchesani
  • A. El Kettani, M. Hamdani, L. Rais, M. El Belhadji, R. Rachid, N. Laouissi, K. Zaghloul, A. Amraoui
| Article suivant Article suivant
  • Occlusion vasculaire rétinienne et syndrome primaire des antiphospholipides
  • I. Vielpeau, C. Le Hello, A. Legris, E. Salsou, P.-J. Lecoq

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.