Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rétinite à cytomégalovirus malgré un taux de CD4 normal chez un patient VIH - 08/03/08

Doi : JFO-11-2001-24-9-0181-5512-101019-ART11 

S. Cardine [1],

O. Kirch [1],

M. Labetoulle [1],

H. Offret [1],

E. Frau [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Rétinite à cytomégalovirus malgré un taux de CD4 normal chez un patient VIH

Nous rapportons le cas d'un homme de 54 ans, séropositif pour le VIH, qui nous a été adressé pour une uvéite unilatérale. Le patient était traité par une trithérapie (trois inhibiteurs de la reverse transcriptase) lorsqu'il s'est plaint d'une baisse d'acuité visuelle de l'oeil gauche. Deux semaines plus tard, l'examen du fond d'oeil faisant suspecter une rétinite à cytomégalovirus (CMV) active, le traitement par ganciclovir par voie intraveineuse a été immédiatement débuté. Bien que le contrôle du taux de CD4 ait révélé une valeur normale (423/ml), le diagnostic a été confirmé par la présence de CMV dans l'humeur aqueuse. Cette observation montre donc qu'un taux élevé de CD4 n'est pas incompatible avec le diagnostic de rétinite à CMV surtout lors de l'initiation du traitement antirétroviral.

Abstract

Cytomegalovirus retinitis in HIV-infected patient with a normal CD4 count

We report the case of a 54-year-old HIV-seropositive man who was referred to us with unilateral uveitis. The patient had been taking triple antiretroviral therapy (three reverse transcriptase inhibitors) for one week when he presented with blurring of vision in the left eye. Two weeks later, active cytomegalovirus retinitis was suspected after fundus examination and ganciclovir was immediately administered. Even if the CD4 cell count was normal (423/ml), the diagnosis was confirmed by the presence of CMV in the anterior chamber. This case shows that an elevated CD4 count is not incompatible with CMV retinitis, especially at the beginning of the antiretroviral therapy.


Mots clés : HIV , rétinite à cytomégalovirus , CD4 , traitement antirétroviral

Keywords: HIV , cytomegalovirus retinitis , CD4 , antiretroviral therapy


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 9

P. 971-974 - novembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les nodules de Lisch : description de deux cas cliniques et signification
  • L. Menard, G. Magnaval, A. Donnio, L. Ayeboua, R. Richer, H. Merle
| Article suivant Article suivant
  • Avant-propos

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.