Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Manifestations ophtalmologiques des leucémies aiguës - 08/03/08

Doi : JFO-01-2002-25-1-0181-5513-101019-ART11 

M. Charif Chefchaouni [1],

M. Belmekki [1],

Z. Hajji [1],

H. Tahiri [1],

R. Amrani [1],

M. El Bakkali [1],

F. Msefer Alaoui [2],

A. Berraho [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Manifestations ophtalmologiques des leucemies aiguës

Introduction : Parmi les atteintes extra-médullaires des leucémies aiguës, les infiltrations oculo-orbitaires se situent au troisième rang après les localisations méningées et testiculaires. Ces atteintes sont traitées comme une atteinte du système nerveux central, il est donc important d'en faire le diagnostic afin d'orienter la thérapeutique.

Matériel et méthodes : Nous présentons une étude rétrospective portant sur des dossiers d'enfants, suivis pour une leucémie aiguë entre 1996 et 1998.

Un examen ophtalmologique a été réalisé chaque fois qu'il y avait des signes fonctionnels.

Résultats : Parmi 196 enfants traités pour une leucémie aiguë, 12 ont présenté une atteinte oculo-orbitaire, soit 6,1 %. Il s'agissait de 7 garçons et 5 filles dont l'âge moyen était de 6 ans. Six enfants avaient une leucémie aiguë lymphoblastique et 6 avaient une leucémie aiguë myéloblastique.

L'acuité visuelle était inférieure ou égale à 1/10 chez 9 enfants.

Quatre enfants ont présenté une atteinte orbitaire inaugurale : exophtalmie rapidement progressive d'allure inflammatoire. L'hémogramme et le myélogramme ont permis de poser le diagnostic de sarcome granulocytique.

Deux enfants suivis pour une leucémie aiguë en phase de rémission ont présenté une iridocyclite à hypopion bilatérale. La ponction de chambre antérieure a montré la présence de blastes et a confirmé le diagnostic de rechute oculaire.

Deux enfants ont présenté une atteinte choroïdienne tumorale et dans deux cas il existait une atteinte du nerf optique avec baisse de l'acuité visuelle et oedème papillaire. Enfin deux enfants ont présenté une atteinte rétinienne sous forme d'hémorragies et d'infiltrats du pôle postérieur.

La prophylaxie repose sur les injections intrarachidienne de méthotrexate et le renforcement de la chimiothérapie systémique. L'irradiation du système nerveux central est de moins en moins utilisée chez l'enfant.

Conclusion : L'atteinte oculo-orbitaire est un facteur de mauvais pronostic pour la plupart des auteurs. À deux ans de l'atteinte ophtalmologique un seul enfant est vivant.

Abstract

Ophthalmic manifestations of acute leukemia

Orbital and ocular lesions are the third most frequent extramedullar locations of acute leukemia after the meninges and testicles. These lesions are treated as a central nervous system lesion; therefore diagnosis is essential to therapeutic adjustment.

We present a retrospective study on charts of children treated for acute leukemia between 1996 and 1998. Ophthalmic examination was carried out when there were ocular symptoms.

One hundred ninety-six children were treated for acute leukemia. Twelve children (6.1%) had an ocular and orbital lesion: 7 boys and 5 girls, with an average age of 6 years. Six had acute lymphoblastic leukemia, 6 had acute myeloid leukemia. Visual acuity was 1/10 in 9 children.

Four children had an initial orbital lesion with a rapidly progressing exophthalmos. The hemogram and myelogram showed a granulocytic sarcoma.

Two children who had been previously treated for acute leukemia presented a bilateral anterior uveitis with hypopyon; anterior chamber paracentesis showed blast cells and confirmed the ocular relapse.

A corneal lesion was found in 2 children and in 2 cases, the optic nerve had edema; a decrease in visual acuity was the sign of the optic nerve lesion.

Two patients had retinal infiltration with hemorrhages in the posterior pole.

Prophylaxis consists of intrathecal injection of methotrexate and reinforcement of chemotherapy. Central nervous system irradiation is seldom used in children.

Orbital and ocular lesions carry a poor prognosis according to the majority of authors. Two years after diagnosis of the ocular lesions, only 1 of the children studied remains alive.


Mots clés : Leucémie aiguë , tumeurs oculaires , tumeurs orbitaires , rétinopathie leucémique , sarcome granulocytaire

Keywords: Acute leukemia , ocular tumor , orbital tumor , leukemic retinopathy , granulocytic sarcoma


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 1

P. 62-66 - janvier 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Exophtalmie bilatérale-diabète insipide : la maladie d'Erdheim-Chester
| Article suivant Article suivant
  • Amaurose congénitale de Leber de type colobome maculaire
  • H. Kiratli, B. Bozkurt

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.