Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rôle de l' Helicobacter pylori dans la choriorétinopathie séreuse centrale et l'épithéliopathie rétinienne diffuse - 08/03/08

Doi : JFO-12-2002-25-10-0181-5512-101019-ART6 

M. Mauget-Faÿsse [1],

L. Kodjikian [2],

M. Quaranta [1],

D. Ben Ezra [3],

C. Trepsat [2],

F. Mion [4],

F. Mégraud [5]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Rôle de l' Helicobacter pylori dans la choriorétinopathie séreuse centrale et l'épithéliopathie rétinienne diffuse : résultats de la première étude prospective pilote

But : La physiopathologie de la choriorétinite ou choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC) et de l'épithéliopathie rétinienne diffuse (ERD) reste encore de nos jours très controversée. Les points de fuite visibles dans les formes actives de CRSC/ERD pourraient évoquer l'hypothèse d'une ischémie focale de la choriocapillaire. L' Helicobacter pylori a été justement incriminé comme un possible facteur étiologique de certaines maladies occlusives artérielles du sujet jeune. Sa prévalence dans la CRSC/ERD a été analysée dans cette étude prospective pilote.

Matériels et méthodes : Seize patients consécutifs porteurs d'une forme active et chronique (> 6 mois d'évolution) de CRSC/ERD ont été inclus. Tous étaient originaires de la région sud-est de la France. L'infection à H. pylori a été affirmée par une ou plusieurs des méthodes suivantes : le test respiratoire à l'urée marquée au 13 C, la sérologie et/ou l'histologie à partir de biopsies gastriques.

Résultats : Neuf patients parmi les 16 patients porteurs d'une forme active et chronique de CRSC/ERD étaient porteurs d' H. pylori (56,3 %). Les patients H. pylori -positif présentaient plus fréquemment des douleurs gastriques (4 patients sur les 9 H. pylori -positif, soit 44 %) que les patients H. pylori -négatif (1 patient sur les 7 H. pylori -négatif, soit 14 %). Les hommes étaient plus fréquemment H. pylori -positif (7 hommes pour un total de 10, soit 70 %) que les femmes (2 femmes pour un total de 6, soit 33 %).

Discussion : Dans cette étude, la prévalence de l'infection à H. pylori des patients porteurs d'une forme active et chronique de CRSC/ERD était trouvée être le double (56,3 %) de celle de la population du sud-est de la France (27,5 %). Cette différence était statistiquement significative (test exact unilatéral, p < 0,05).

Conclusion : Ces résultats préliminaires suggèrent que l'infection à H. pylori semble fréquemment associée à la CRSC/ERD. Cette nouvelle hypothèse étiopathogénique mérite d'être confirmée dans une étude multicentrique nationale voire internationale. En effet, elle pourrait peut-être aboutir à terme à une nouvelle thérapeutique dans la CRSC/ERD, à savoir le traitement médical d'éradication d' H. pylori .

Abstract

Helicobacter pylori in central serous chorioretinopathy and diffuse retinal epitheliopathy. Results of the first prospective pilot study

Purpose:Helicobacter pylori has been implicated in focal occlusive arterial diseases in young people. Central serous chorioretinopathy (CSC) and diffuse retinal epitheliopathy (DRE) being suspected vascular occlusive diseases of choriocapillaris, the purpose of this study was to determine the prevalence of H. pylori infection in patients with long-lasting (> 6 months) CSC and/or DRE.

Methods: Sixteen consecutive patients living in southeastern France were included in this prospective pilot study. H. pylori infection was assessed by the 13 C-urea breath test, serology, as well as histology of gastric biopsy specimens in some cases.

Results: Evidence for H. pylori infection was detected in nine out of the 16 patients with active long-lasting CSC/DRE (56.3%). H. pylori -infected patients more frequently presented gastric pain (four of nine H. pylori -positive patients: 44%) than H. pylori -negative patients (one out of seven: 14%). Men were more frequently H. pylori -positive (seven men out of ten: 70%) than women (two women out of a total of six: 33%).

Discussion: When the prevalence of H. pylori infection (56.3%) was compared to the prevalence in a historical control population from southeastern France (27.5%), it was found to be significantly higher ( P < 0.05).

Conclusion: These results may indicate a possible association between H. pylori infection and CSC/DRE manifestations. This new etiopathogenic hypothesis deserves to be confirmed in a national or international multicenter study because it could lead to a new therapeutic approach in CSC/DRE, i.e., Helicobacter pylori eradication.


Mots clés : Choriorétinite séreuse centrale , épithéliopathie rétinienne diffuse , infection à H. pylori , test respiratoire à l'urée marquée au 13 C

Keywords: Central serous chorioretinopathy , diffuse retinal epitheliopathy , Helicobacter pylori infection , urea breath test


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 10

P. 1021-1025 - décembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étiopathogénie des ptôsis à propos d'une série de 484 cas. Vers une nouvelle classification ?
  • E. Baggio, J.-M. Ruban, Y. Boizard
| Article suivant Article suivant
  • Étude de l'ablation de la limitante interne dans la chirurgie des trous maculaires idiopathiques de stade 3 et 4
  • S. Foulquier, A. Glacet-Bernard, M. Sterkers, G. Soubrane, G. Coscas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.