Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Développement et validation de méthodes pour l’analyse de la composition chimique des e-liquides et de leurs e-vapeurs, et comparaison à la fumée de cigarette conventionnelle - 22/04/17

Doi : 10.1016/j.toxac.2017.03.039 
N. Beauval 1, 2, , S. Antherieu 1, M. Soyez 1, N. Gengler 3, N. Grova 4, M. Howsam 5, E. Hardy 4, M. Fischer 3, B. Appenzeller 4, J.-F. Goossens 5, D. Allorge 1, G. Garçon 1, J.-M. Lo-Guidice 1, A. Garat 1
1 CHU Lille, université de Lille, institut Pasteur de Lille, EA 4483, Lille, France 
2 IMT Lille Douai, université de Lille, département SAGE, Lille, France 
3 Laboratoire national de santé, Dudelange, Luxembourg 
4 Human Biomonitoring Research Unit, Luxembourg Institute of Health, Luxembourg 
5 Centre universitaire de mesures et d’analyses, université de Lille 2, Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Développer des méthodes de dosage afin d’évaluer la composition chimique des e-liquides et de leurs e-vapeurs et la comparer à celle de la fumée de cigarette conventionnelle. Sont étudiés les constituants principaux des e-liquides (propylène-glycol, glycérol±nicotine), ainsi qu’un panel de composés potentiellement toxiques (15 métaux, 16 HAP, 50 pesticides et 3 composés carbonylés).

Méthodes

Six e-liquides (sans arôme, arôme menthe chlorophylle et arôme tabac blond), chacun sans et avec 16mg/mL de nicotine, provenant d’un fabriquant français sont analysés. Les e-vapeurs et la fumée d’une cigarette de référence (3R4F) sont produites par une machine à fumer (Vitrocell VC1) selon les recommandations du CORESTA et de la norme ISO 3308, respectivement, puis recueillies par des systèmes de barbotage ou des cartouches d’adsorbant. Plusieurs techniques incluant GC-FID, GC-MS/MS, HPLC-DAD, UPLC-MS/MS et ICP-MS sont développées et validées pour doser l’ensemble des composés.

Résultats

Il apparaît, d’une part, que les concentrations en polluants sont fortement dépendantes des conditions de génération des e-vapeurs et, d’autre part, que les techniques de recueil mises en œuvre sont à l’origine d’une large variabilité sur les concentrations mesurées. Toutefois, l’ensemble des données découlant d’un protocole harmonisé, une analyse comparative des résultats reste pertinente. La composition des e-liquides annoncée par le fabriquant est conforme aux concentrations mesurées et quelques rares polluants sont présents à l’état de traces. Des concentrations largement plus faibles en métaux, HAP, pesticides et carbonylés sont retrouvées dans les e-vapeurs en comparaison à la fumée de cigarette 3R4F (Tableau 1).

Conclusion

Ces résultats suggèrent que vapoter expose les utilisateurs à moins de composés potentiellement toxiques que fumer. Étendre les investigations à d’autres e-liquides et modèles d’e-cigarette constituent une future étape importante dans l’évaluation de l’exposition humaine lors de la pratique du vapotage.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 2S

P. S33-S34 - mai 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • « Purple drank » : un cocktail dangereux
  • S. Deheul, J.-F. Wiart, C. Richeval, L. Carton, A.-S. Caous, L. Humbert, D. Allorge, J.-C. Reynaert, P. Morbidelli, J.-M. Gaulier
| Article suivant Article suivant
  • Recommandations de bonne pratique pour la surveillance biologique de l’exposition professionnelle aux agents chimiques (SBEP)
  • C. Nisse, D. Barbeau, D. Brunet, M. El Yamani, B. Fontaine, Y. Goujon, L. Labat, A. Maître, F. Pillière, I. Sari-Minodier, A.-F. Villa, R. Garnier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.