Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Vascular anatomy in children with univentricular hearts regarding transcatheter bidirectional Glenn anastomosis - 25/04/17

Anatomie vasculaire chez les enfants avec des cœurs univentriculaires concernant la dérivation cavopulmonaire partielle par voie percutanée

Doi : 10.1016/j.acvd.2016.09.004 
Aleksander Sizarov a, Francesca Raimondi a, b, Damien Bonnet a, c, Younes Boudjemline a, c,
a Cardiologie pédiatrique, centre de référence malformations cardiaques congénitales complexes, hôpital universitaire Necker-Enfants–Malades, Assistance publique des Hôpitaux de Paris, 75015 Paris, France 
b Service de radiologie pédiatrique, hôpital universitaire Necker-Enfants–Malades, Assistance publique des Hôpitaux de Paris, 75015 Paris, France 
c Université Paris V Descartes, 75006 Paris, France 

Corresponding author. Cardiologie pédiatrique, hôpital universitaire Necker-Enfants–Malades, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Transcatheter stent-secured Glenn anastomosis, aiming to reduce the invasiveness of palliation in patients with univentricular heart defects, has been reported in large experimental animals. The advent of biodegradable stents and tissue-engineered vascular grafts will make this procedure a reality in human patients. However, the relationship between the superior vena cava (SVC) and the right pulmonary artery (RPA) is different in humans.

Aim

To characterise vascular anatomy in children with univentricular hearts, regarding technical aspects and device design for this procedure.

Methods

Retrospective analysis of 35 thoracic computed tomography angiograms at a mean age of 18.1±22.4 months.

Results

Two types of arrangement between the SVC and the RPA were identified: anatomy convenient for immediate wire passage and stent deployment between the two vessels (60%); and pattern of early RPA branching, requiring the perforation wire to traverse the intervascular space to avoid entrance into the upper RPA branch (40%). In patients with the convenient vascular arrangement, the vessels were nearly perpendicular, having immediate contact, with the posterior SVC aspect partially “wrapping” the adjacent RPA in most patients. In patients with early RPA branching, the mean shortest SVC-to-central RPA distance was 4.3±2.7mm. For the total population, the mean length of proximal SVC that allowed stent deployment without covering the brachiocephalic vein was 15.6±5.1mm.

Conclusions

A trumpet-shaped covered stent in a craniocaudal orientation reaching from the SVC into the prebranching RPA seems most suitable for achieving bidirectional Glenn anastomosis percutaneously in humans. However, the short length of the proximal SVC and the presence of early RPA branching pose challenges for optimal design of the dedicated device.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La dérivation cavopulmonaire partielle (DCPP) par un stent couvert, visant à réduire le caractère invasif de palliation chez les patients avec des malformations cardiaques univentriculaire, a été rapportée expérimentalement chez l’animal. Cependant, la relation spaciale entre la veine cave supérieure (VSC) et de l’artère pulmonaire droite (APD) est différente chez l’homme.

Objectif

Caractériser l’anatomie vasculaire chez les enfants avec des cœurs univentriculaires.

Méthodes

Nous avons analysé rétrospectivement 35 scanners thoraciques à l’âge moyen de 18,1±22,4 mois.

Résultats

Deux types d’arrangement entre l’APD et VSC ont été identifiés : une anatomie favorable pour le passage d’un guide et le déploiement du stent entre les deux vaisseaux (60 %) ; et une division précoce de l’APD induisant un trajet plus long pour une éventuelle perforation (40 %). Chez les patients ayant une anatomie favorable, les vaisseaux sont presque perpendiculaires et sont étroitement en contact, avec la partie postérieure de la VCS enroulant partiellement de l’APD dans la grande majorité des patients. Chez les patients avec une division précoce de l’APD, la plus courte distance moyenne entre la VCS et l’APD centrale était de 4,3±2,7mm. Pour la population totale, la longueur moyenne entre la partie proximale de la VCS et le tronc veineux innominé était de 15,6±5,1mm.

Conclusions

Un stent en forme de trompette dans une orientation cranio-caudale allant de la VSC à l’APD paraît être la forme la plus appropriée pour réaliser la DCPP bidirectionnelle par voie percutanée chez l’homme. Cependant, la courte distance entre la partie proximale de la VCS et le tronc veineux innominé mais également la présence d’une division précoce de l’APD posent des challenges pour l’élaboration la plus optimale d’un dispositif dédié.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Cardiac computed tomography, Vascular anatomy, Transcatheter Glenn anastomosis

Mots clés : Scanner cardiaque, Anatomie vasculaire, Dérivation cavopulmonaire partielle par voie percutanée

Abbreviations : 3D, CT, PA, RA, RPA, SVC, TCPC


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 110 - N° 4

P. 223-233 - avril 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pulmonary homograft stenosis in the Ross procedure: Incidence, clinical impact and predictors in long-term follow-up
  • Laura Pardo González, Martin Ruiz Ortiz, Mónica Delgado, Dolores Mesa, Rafael Villalba, Sara Rodriguez, Francisco J. Hidalgo, Pedro Alados, Jaime Casares, Jose Suarez de Lezo
| Article suivant Article suivant
  • Clinical outcomes in myocardial infarction and multivessel disease after a cardiac rehabilitation programme: Partial versus complete revascularization
  • Ricardo Mori Junco, Regina Dalmau Gonzalez-Gallarza, Almudena Castro Conde, Oscar González Fernandez, Carlos Álvarez Ortega, Zorba Blázquez Bermejo, Luis Furuya-Kanamori, Raúl Moreno Gomez, Esteban López de Sa Arreses

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.